Têtes de mule simple

historique Biographie

Alice est une jeune fille de la petite bourgeoisie strasbourgeoise. En septembre 1939, à 21 ans, cette guide de France, anticonformiste et francophile s'engage comme infirmière dans l'armée française. Après la débâcle, elle rentre chez ses parents à Strasbourg, en Alsace, que les Allemands s'emploient à nazifier. Très vite, Alice s'insurge contre la situation et, avec ses amies Guides de France, elle constitue une équipe clandestine qui vient en aide aux prisonniers de guerre français et étrangers enfermés dans les casernes de la ville. Pendant deux ans, elles recueillent, nourrissent, munissent de faux papiers et exfiltrent d'Alsace près de 500 prisonniers de guerre ou d'alsaciens fuyant le Reichsarbeitsdienst, le service du travail du Reich.
Mais suite à une imprudence, le réseau est repéré, les filles arrêtées, et enfermées dans la forteresse de Ziegenhain (près de Kassel). Lucienne, la cheffe d'équipe est condamnée à mort. En septembre 1944, Strasbourg est libéré, Alice n'a alors plus qu'une idée en tête, s'évader, et retrouver sa famille.

Têtes de mule 1
Acheter
  • 5
  • 0
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Boutique en ligne
25,00€
Boutique en ligne
25,00€
Boutique en ligne
25,00€
Boutique en ligne
25,00€
Critiques
Têtes de mule

Têtes de mule Staff

7

Il y a eu pendant la seconde guerre mondiale des personnes qui n'ont pas hésité à se mettre en danger pour respecter ce qu'elles croyaient juste de faire. Alice Daul est de ces personnes-là. Avec 5 amies, cette jeune alsacienne va aider des prisonniers de guerre à traverser la frontière pour rejoindre soit la France libre (à cette période) ou la Suisse. Un petit rappel : l'Alsace et la Moselle ava...

Lire la critique de Têtes de mule

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire