8

Critique de Chroniques de Corum #2

par Le Doc le jeu. 17 oct. 2019 Staff

Rédiger une critique
La Reine des Epées

Le tome 2 des Chroniques de Corum regroupe les épisodes 5 à 8 du comic-book publié aux Etats-Unis par First Comics en 1987. Ce titre en 12 numéros a transposé en bande dessinée la première trilogie de romans consacrée aux aventures de Corum, incarnation du Champion Eternel sorti de l'imagination de Michael Moorcock, et ces chapitres correspondent donc au deuxième volume, La Reine des Epées

Ce second arc narratif est notamment marqué par le départ de la série de Mike Mignola après 6 numéros. Je trouve cela toujours un peu dommage quand un dessinateur n'illustre pas la totalité d'un récit complet car je préfère quand il y a une véritable continuité graphique, surtout quand il s'agit de l'adaptation d'un roman...mais comme j'ai toujours apprécié les planches de Jackson "Butch" Guice, le passage entre ces deux styles très différents s'est fait assez facilement. J'aime bien les personnages élancés et le dynamisme des compositions de Guice, qui reprend aisément les designs établis par Mike Mignola. L'encrage de Kelley Jones n'est toutefois pas toujours maîtrisé, surtout dans les dernières pages.

Le scénariste Mike Baron continue son très bon travail en reprenant fidèlement les intrigues des romans. La Reine des Epées voit Corum et ses alliés affronter la redoutable Xiombarg, la soeur du seigneur Arioch, tombé face au Prince à la Robe Ecarlate dans le tome précédent. Dans cette nouvelle quête, l'action et les rebondissements ne manquent pas, les combats contre les créatures du chaos s'enchaînent et on découvre des visions étonnantes comme la Cité dans la Pyramide.  L'ensemble est bien ficelé et sans temps morts.

Si la priorité est donnée à l'aventure, le récit laisse la place à de nouveaux personnages et La Reine des Epées se distingue aussi par l'entrée en scène du très sympathique Jhary-A-Conel (et de son fidèle chat ailé), compagnon des différents Champions qui peut voyager à volonté dans les différents plans du Multivers. Il apporte une dynamique différente et bienvenue à la série qui s'est ensuite poursuivie avec Le Roi des Epées, dernier volet de la Trilogie des Epées,  premier cycle des Livres de Corum.

En bref

La lecture est complétée par une introduction du scénariste Chris Roberson et une intéressante interview de Mike Mignola qui revient sur la très bonne expérience que fut pour lui la création des "Chroniques de Corum".

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (535)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Chroniques de Corum
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire