7

Critique de Aristophania #2

par vedge le lun. 28 oct. 2019 Staff

Rédiger une critique
L’énergie du désespoir

Ce monde est notre monde, celui du début du XXème siècle, de l’industrie polluante, bruyante et meurtrière pour ses ouvriers.

L’époque décrite est aussi celle des paysans incultes et terrorisés par la différence.

Est-ce que tout a réellement changé ?

L’industrie est devenue « services » et la différence fait peur, dans toutes les couches de la société.

Mais cette époque, bien restituée et ancré dans la réalité, cache, dans la série, une dimension ésotérique.

Des êtres élus usent d’un pouvoir présent dans notre monde, une sorte de noosphère, pour agir positivement sur l’ordre du monde.

A l’opposé, un super vilain, le roi banni, une de stratagèmes et de pièges, pour faire survenir le chaos.

Au milieu de ce combat dantesque, trois enfants, presqu’orphelins, n’ont d’autre choix que devenir l’un ou l’autre, peut-être les trois, des élus, pour sauver leur mère.

Peu conscients du danger, peu empreint de la grandeur et de la difficulté de leur quête, ils avancent comme seuls savent le faire les enfants : au présent.

Un dessin contemporain, sans être trop réaliste, plonge le lecteur dans l’ambiance de ce coin de Provence à la Pagnol, en lui donnant un air d’Héroïc-Fantasy méridional.

C’est subjuguant à souhait, inquiétant avec un rien d’humour nécessaire.

C’est une saga, une quête mystique et de sens qui peut parler à toutes les âmes quel que soit leur âge.

En bref

Dans une ambiance réaliste de Provence de début du XXème siècle, on assiste à l’éternel combat du bien et du mal, et à uen quête spirituelle de trois jeunes gens amenés trop vite à grandir, dans l’espoir de sauver leur mère. Une série réussie.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2284)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Aristophania
Boutique en ligne
9,99€
Boutique en ligne
9,99€
Boutique en ligne
9,99€
Boutique en ligne
9,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)