7

Critique de The Valiant

par Le Doc le mer. 17 juin 2020 Staff

Rédiger une critique
The Valiant

Je ne suis pas un grand connaisseur des comics Valiant...mais même si je n'ai pas lu beaucoup de choses pour le moment, je n'ai pour l'instant jamais été perdu lorsque je me suis aventuré dans cet univers. Publié à l'origine entre décembre 2014 et mars 2015 à l'occasion de l'initiative Valiant Next accompagnée par la sortie de nouveaux titres, la mini-série The Valiant (qui en est déjà à sa troisième édition française chez Bliss Comics) était annoncée comme une "porte d'entrée idéale dans l'univers Valiant"...et on peut dire qu'elle remplit efficacement cette fonction.

L'histoire est en effet très facile d'accès. À travers les dialogues et les flashbacks, les scénaristes Jeff Lemire et Matt Kindt disent tout ce qu'il y a à savoir sur le Guerrier Eternel, sur Bloodshot, sur la Géomancienne, sur Ninjak...ce sont les personnages principaux, ceux qui animent le récit de l'affrontement qui oppose depuis des millénaires le Guerrier Eternel à l'entité appelée l'Ennemi Immortel. L'action est soutenue et il y a de bons moments entre les différents héros, surtout entre Bloodshot et Kay, la nouvelle Géomancienne qui a bien du mal à s'adapter à sa nouvelle situation.  

La puissance de l'Ennemi Immortel est telle que tous les autres héros Valiant sont appelés à la rescousse. Le format assez court (4 épisodes) fait qu'il n'y a  pas assez de place pour développer leur participation (et la plupart font donc de la figuration) mais cette bataille permet de bien se rendre compte de l'ampleur de la menace. Dans l'ensemble, la construction est assez classique...mais la lecture est palpitante et réserve son lot de rebondissements jusqu'à un final ouvert vers de nouvelles possibilités pour certain des protagonistes. 

Graphiquement, Paolo Rivera (épaulé comme souvent par son père Joe à l'encrage) livre des pages de toute beauté, avec l'élégance qui le caractérise. J'adore son découpage (avec des cases très dynamiques dans les scènes d'action), son sens du détail, l'expressivité de ses visages...Bref, c'est un régal pour les mirettes. Et l'ajout de passages dessinés par Jeff Lemire et peints par Matt Kindt (une très bonne idée) renforce de belle façon l'atmosphère particulière de la rencontre entre la Géomancienne et l'Ennemi Immortel.

En bref

Une galerie de couvertures et des bonus commentés très intéressants (en faisant intervenir toute l'équipe créative, les scénaristes, le dessinateur/coloriste et le lettreur Dave Lanphear) complètent le sommaire.

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (792)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de The Valiant
10
The Valiant

The Valiant Staff

Lire la critique de The Valiant

8
The Valiant

The Valiant Staff

Lire la critique de The Valiant

Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)