7

Critique de Swimming ace #3

par Tampopo24 le jeu. 22 oct. 2020 Staff

Rédiger une critique
Découverte d'un rival

L'aventure sportive et humaine de nos amis se poursuivit dans ce tome qui envoie encore du lourd malgré le départ d'Haru qui a quitté l'équipe de natation. Entre recherche d'une nouvelle nage, émois adolescents et participation à un nouveau tournoi, le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer.

On commence avec Eiichirô et Ruka partis à la mer pour aider ce dernier dans ses recherches. Au lieu d'un entraînement magistral ou d'un gros déclic, c'est plutôt un moment philosophique où il prend conscience que la vie a encore bien des choses à lui apporter et qu'il ne doit pas se cantonner à la vision ultra compétitrice qu'on lui avait proposée jusqu'à présent. J'aime beaucoup le discours sous-jacent de l'auteur qui glisse ainsi quelques piques contre cette industrie qui veut à tout prix (et c'est le cas de le dire) produire des athlète de haut niveau.

De retour au lycée, on part direct sur une nouvelle compétition : le tournoi département avec un relais 4 x 100 mètres 4 nages. L'occasion pour nous de faire connaissance un peu avec les autres membres du club qui avaient été oubliés jusqu'à présent. Même si on stagne et qu'on ne voit pas vraiment le héros et son éternel rival évoluer comme on était en droit de l'attendre après le tome 2, c'est très sympathique de découvrir plus le capitaine du club ainsi que Minato, un excellent nageur de dos crawlé. Ils ont chacun des personnalités différentes, à l'opposé l'un de l'autre, et offre une vision encore différente de ce sport : l'un ayant beaucoup trouvé et étant intransigeant aussi bien avec lui qu'avec les autres ; et l'autre étant un passionné mais dont les talents ne sont pas à la hauteur de sa passion ce qui peut le décourager. La préparation puis le tournoi proposent une belle dynamique de groupe et de belles pages de compétition et de camaraderie au lecteur, ce que j'ai vraiment apprécié.

Mais le mangaka ne se contente pas que de la natation, il nous offre aussi une belle épopée humaine. Ayant quitté le club, on pourrait croire qu'Haru serait évacuée de l'histoire mais elle reste bel et bien présente. Elle revient cette fois pour un bien triste événement : la mort de la grand-mère qu'elle chérissait. Cependant, cela lui offre une bien belle évolution puisqu'elle se découvre une passion commune avec celle-ci : la photo, et l'auteur met très bien en scène ce joli passage de relais qui permet à la jeune fille de se trouver. J'ai beaucoup aimé, surtout que ça permet de conserver un personnage que d'autres auraient peut-être évacué de la scène. Mais le mangaka aime bien développer également ses personnages en dehors de la piscine, comme le montre la place importante que conservent les émois adolescents dans cette histoire. C'est toujours plaisant de suivre leurs amourettes, en particulier celle d'Eiichirô. On ne tombe pas du tout dans le cliché des romances des shonens sportifs habituels. Ici c'est beaucoup plus juste et sincère. J'espère juste qu'on restera sur cette ligne jusqu'au bout.

En bref

Swimming Ace continue encore et toujours de confirmer toutes les qualités que je voyais en lui dès le premier tome. Même si nous sommes ici dans une transition après les révélations de la dernière fois et les promesses d'un futur encore plus vif, la lecture n'en est pas moins riche et prenante. Tout est maîtrisé dans et hors de la piscine, ce que j'apprécie vraiment. C'est un très beau choix de titre de Pika pour son label sport.

7
Positif

Belle alternance entre moments dans et hors de la piscine

Une transition bien gérée

Un héros qui se cherche encore

Une belle camaraderie au sein du club de natation

Une nouvelle compétition, de nouvelles nages

Haru qui reste dans l'histoire et se trouve une nouvelle passion

Une passion pour la natation qui sonne juste

Des émois adolescents bien mis en valeur

Negatif

Le héros cherche encore sa nouvelle nage

On ronge notre frein en attendant l'évolution et les affrontements promis

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (425)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Swimming ace
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)