6

Critique de Les 7 ninjas d'Efu #5

par Niwo le sam. 21 nov. 2020 Staff

Rédiger une critique
Chasseurs de démons

Plus j'avance dans ma lecture de « Les 7 ninjas d'Efu », moins j'arrive à comprendre où l'auteur veut en venir. L'histoire est véritablement décousue, heureusement que les personnages et actions en tant que telles relèvent le niveau du manga car sinon j'aurais déjà arrêté la série.

Cela fait déjà cinq tomes lus et je ne comprends toujours pas où l'auteur veut en venir. Sur le principe, c'est assez simple à suivre, mais c'est un choix assez téméraire de diviser autant les présentations des différents personnages. Et je pense que c'est ce qui gêne le plus dans ce manga : il n'y a pas de réel fil conducteur qui lie tous les éléments entre eux. Pourtant c'est essentiel pour faire un bon manga. Après il se peut que cet effet de flou soit voulu et que tout prenne sens par la suite, ce qui serait fantastique. Mais il serait sage d'agir assez rapidement, car je commence vraiment à être perdu.

Et c'est dommage car si on analyse l'univers et les personnages, il y a de l'idée. Les chara-designs sont géniaux, chaque armure est unique. On reconnaît directement de qui il s'agit et on comprend aisément la puissance des guerriers au visuel de leur armure. Pareil au niveau du chara-design des personnages au sens large, les puissants guerriers ont quelque chose de significatif dans le regard. Je pense que cela vient grandement de la taille des yeux. On peut distinguer différentes sortes de guerriers de cette manière ainsi que leurs spécialités. C'est un peu étrange au départ mais ça fluidifie les conflits et ce n'est pas un mal.

Pour parler du tome en tant que tel, Musashi Miyamoto continue sa lancée de chasse aux démons. Personnellement, j'ai du mal à accrocher avec ce personnage mais il faut avouer qu'il a une certaine classe. Il nous propose des combats d'une qualité exceptionnelle et c'est sûrement le point fort de l'auteur. Son trait est sublime et sanglant, et colle parfaitement à l'univers qu'il dépeint.

Ce manga ne se limite pas à l'apparition de ninjas onshin et c'est une bonne chose. Au début, comme je le disais, j'avais peur qu'ils n'aient pas d'ennemis à leur hauteur. Et finalement, à ce niveau-là, on peut dire que l’œuvre est complète. De nombreux guerriers d'horizons différents ont une force incroyable et unique. On découvre dans chaque tome de nouvelles zones dans lesquels les guerriers n'ont rien à voir avec ce qu'on a vu précédemment. Et c'est une autre partie de ce qui fait que je continue de lire ce titre malgré ses défauts.

En bref

Malgré les nombreux défauts de ce tome, il est suffisamment riche en bons contenus pour que je continue la série. Pour l'instant, bien que l'ensemble paraisse décousu, les scènes de combat et découvertes de personnages sont convaincantes et collent bien à cet univers si froid.

6
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (335)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les 7 ninjas d'Efu
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)