7

Critique de Les vieux fourneaux #6

par vedge le mar. 5 janv. 2021 Staff

Rédiger une critique
Les vieux fourneaux au pays de l'or jaune

Mimille entraîne ses copains dans la jungle de la Guyane, là où l’extraction de l’or entraîne une pollution destructrice du vivant, faune, flore et autochtones. Les jeunes pirates d’hier y prennent conscience du danger de l’accumulation des biens, à travers une pièce de théâtre pour enfants et un constat de visu des dégâts.

Par le rire, un rien de philosophie, des dialogues qui claquent, de l’émotion et de la tendresse, les auteurs rendent ces vieux grincheux attachants. Pierrot lui-même, dans ce tome, montre tout le moelleux de son intérieur, sous des dehors revêches et grande gueule.

On rit beaucoup, on réfléchit, et on se dit que l’on manque aujourd’hui de suffisamment de vrais pirates, pourfendeurs de capitalisme.

Le feu, lui, ne s’éteint jamais dans ces vieux fourneaux !

En bref

Les vieux fourneaux se trouvent confrontés aux destructions et pollutions induites par l’extraction de l’or en Guyane et décident de combattre cet état de fait à leur façon.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2314)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les vieux fourneaux
Boutique en ligne
13,00€
Boutique en ligne
13,00€
Boutique en ligne
13,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)