8

Critique de Something Is Killing The Children #1

par ScoobyDam le lun. 22 févr. 2021 Staff

Rédiger une critique
Chasse aux monstres invisibles

Depuis le début de cette nouvelle collection Urban Link chez l’éditeur Urban, je suis toujours passé sans m’arrêter devant au vu des titres présentés qui ne suscitaient pas ma curiosité. Quelle erreur j’aurais faite si je n'avais pas finalement été tenté par l’objet de la critique que vous êtes en train de lire.
Je ne sais pas pourquoi mais je m’attendais à un récit pour jeunes lecteurs, le format sûrement. Même si je le conseillerai facilement en première lecture à un lectorat assez jeune (adolescent ou jeune adulte), on peut très bien l’apprécier avec un peu plus de bouteille. Ce qui m’a fait craquer : le scénariste James Tynion IV que j’ai eu le plaisir de découvrir sur Batman Eternal.

Le titre Something is killing the children (soit Quelque chose tue les enfants en français) résume parfaitement le récit proposé ici. Dans une petite ville des Etats-Unis, de mystérieuses disparitions d’enfants laissent perplexes les habitants impuissants. Apparaît alors une mystérieuse jeune fille qui semble savoir ce qui se passe. Nous suivons le jeune James, dans ces événements sombres et énigmatiques, qui croisera la route de la jeune fille aux grands yeux évoquée plus tôt pour partir à la chasse du mal qui s’attaque à sa ville.
Le pitch paraît un peu simple, voir déjà vu. Et pourtant, j’ai beaucoup aimé ce début d’histoire. L’ambiance est très sombre, quelquefois même un peu violente mais sans que cela ne desserve la narration. Cependant, quelques facilités scénaristiques sont à signaler, même si cela s’oublie assez rapidement.

Au dessin, Werther Dell’Edera illustre de manière très originale et dynamique cette histoire d’enlèvements. Pour être honnête, j’ai eu du mal avec le trait au début de ma lecture. Puis je me suis habitué et j’ai apprécié ce trait particulier qui illustre très bien l’ambiance de ce récit sombre. Le duo fonctionne et nous plonge dans un univers lugubre qui m’a beaucoup plu.
La colorisation par Miguel Muerto participe également à l’ambiance générale et sert très efficacement la globalité du récit.

Pour l’édition, comme dit plus haut, je m’attendais à une lecture pour jeune adulte/adolescent à cause du format mais j’ai beaucoup apprécié la petite taille qui ne dessert pas du tout la lecture. J’aime les couvertures souples même si la reliure collée n’est pas ce qu’il y a de plus solide. La couverture attire bien l'œil et le petit détail de l’écriture en relief fait toujours son petit effet.

A suivre de près !

En bref

On a ici un roman graphique signé James Tynion IV et illustré par Werther Dell’Edera. Le récit sombre et mystérieux se met en place petit à petit en nous présentant des personnages assez attachants. Très bon début pour ce petit thriller fantastique/horrifique que je conseillerai facilement tant comme première lecture à un adolescent/jeune adulte qui voudrait se lancer dans le genre qu'à un lecteur plus habitué.

8
Positif

Le scénario

Le duo dessin/couleur

La couverture

Le format

Negatif

Quelques facilités scénaristiques qui ne gênent pas la suite de la lecture

ScoobyDam Suivre ScoobyDam Toutes ses critiques (80)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Something Is Killing The Children
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)