7

Critique de Le Renard et le Petit Tanuki #2

par Auray le ven. 19 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
Une destination trouble

Sur la deuxième couverture de la nouvelle série des Éditions Ki-Oon, le renard et le jeune Tanuki, on peut voir un chien ouvrir en grand sa gueule pour mieux laisser pendre sa longue langue. Est-ce que ça en fera une série alléchante ? Ce qui est sûr, c'est que je pensais cette série plus pour le très jeune public, le sens de lecture originale en japonais me fait à présent penser le contraire.

Effectivement, je conseillerais plutôt à partir de douze dans un premier temps. Bien entendu, les fans de fable animalière sont les bienvenus, quelle que soit la catégorie d'âge. Mais il faut avouer qu'il faut vraiment être fan du genre.

J'ai apprécié les moments où le petit Tanuki Manpachi était présent, et ça reste mon préféré, par son histoire déjà, avec ses parents par exemple, que l'on découvre dans ce tome, mais aussi par la vision des jolis dessins de Mi Tagawa. D'autres animaux sont présents aussi, avec une place plus particulière pour le légendaire Senzo le loup noir. On le voit dans sa forme ultime, et quelques morceaux de son passé ressurgissent à l'occasion. Petit à petit son cœur s'ouvre au contact du petit Tanuki, contrairement au rusé blaireau du début qui ne cessera de jouer un double rôle et de piéger nos amis.

Mais, voilà, on a beau rajouter quelques éléments comme les divinités qui mettent une dimension un peu plus écologique, ou encore, une fin qui s'ouvre plus sur le monde des humains et de l'anthropomorphisme, l'oeuvre de Mi Tagawa (Père & Fils) reste trop fidèle à ce que l'on a déjà vu et revu dans des films d'animation de Disney ou des studios Ghibli justement. Le charme des traits est là, mais à force de ne pas aborder profondément un sujet, on reste en recul des évènements relatés. En plus, par rapport à Senzo, je ne le voyais vraiment pas avec un corps de grand adolescent... est-ce un choix judicieux par rapport à son caractère et sa maturité découverte auparavant ?

Enfin, concernant les dialogues et la morale, ils restent simples, voire simplistes, et je reviens à mon introduction du début, je vois plus ce titre à un très jeune public, malgré les nombreux personnages, car ils ne sont que de passage. Du coup, le sens de la lecture à l'envers est-elle judicieuse ?

Le renard et le petit Tanuki n'apportent rien de particulier pour le moment à ce qui se fait déjà. L'histoire sent le déjà-vu et part trop dans trop différents sujets en un seul tome pour apprécier le moment présent. Les nombreux personnages n'aident pas non plus à se consacrer sur une personne en particulier. Le tout reste sympathique, et les scénettes de fin nous confirment que ce titre peut surprendre, en conséquence, j'en attends beaucoup plus pour le troisième tome qui s'ouvre à présent sur notre monde !

En bref

«Vous vous en sortirez mieux l'année prochaine... J'en suis sûr ! »

7
Positif

Les dessins mignons

Les bonus de fin

Une histoire tendre et douce...

Negatif

...mais trop simpliste et le sens de la lecture comme au Japon n'aidera pas à satisfaire les plus jeunes qui pourrait apprécier l'oeuvre

Un goût de déjà-vu sur la langue

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (609)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Le Renard et le Petit Tanuki
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)