8

Critique de Kaguya-sama : Love Is War #1

par Auray le ven. 19 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
L'amour remporte-t-il toujours la mise ?

Un délai insoutenable

Kaguya-Sama : love is war a été reporté deux fois par les Éditions Pika de manière tout à fait indépendante de leur volonté. Il faudra donc s'armer de patience jusqu'à la fin de ce mois de mars 2021 chers membres de Sanctuary.fr qui avaient déjà élu cette série dans les plus attendus du moment. Est-ce que ça vaut donc le coup de garder vos petits sous pour cela ?

On fait les présentations !

On ne va pas faire durer le suspense plus longtemps, c'est un grand OUI ! Déjà parce qu'on ne croirait pas à une lecture d'un premier volume. Dès le départ, on a deux personnages de sexe opposé, Kaguya Shinomiya et Miyuki Shirogane, qui ont tous deux des caractères bien trempés. Le premier chapitre nous les présente bien : le garçon reste sur ses positions, et la jeune fille est prête à tout pour le faire tomber amoureux d'elle. Déjà rien qu'en écrivant ça, j'ai le sourire aux lèvres.

Des chapitres différents mais toujours enivrants !

En plus d'une thématique qui change un peu des autres, les chapitres se suivent et ne se ressemblent pas du tout. Les idées proposées sont plus loufoques les unes que les autres et sont accompagnées de faux-semblants à tout va. Par exemple, on n'avouera jamais ses sentiments lors d'une partie de cartes à jouer, mais on espère de tout cœur que ça ira dans son sens et on compte les points ou les déclarations d'amour indirectes.

Évidemment, on pense à soi d'abord, et l'autre doit se soumettre. Mais rien ne se passe comme prévu. Un autre échantillon pour la route ? Il y a un chapitre qui m'a bien plu aussi sur les devinettes que j'ai même proposé à ma femme. Celui explorant le chemin de l'école de la riche héritière est mignon aussi et approfondit vraiment l'héroïne. Puis, celui où l'un dort sur la table pendant que l'autre fait des bêtises et des remontrances a réussi à me surprendre, et ça devient de plus en plus dur à faire avec mon passif de lecteur à tout-va. Bref, on ne manque pas de preuves sur l'originalité dont fait preuve cette série.

Il y a quelqu'un d'autre qui veut vous voir !

Sinon, un troisième personnage va se mettre entre ce duo. Fujiwara est moins réfléchie et plus naïve, elle permet de baisser la tension des deux faux tourtereaux qui ne lâcheraient jamais l'affaire si elle n'existerait pas. Quelques petites fiches personnages ou gags qui traduisent les pensées les plus profondes, et forcément très drôles, complète un manga déjà bien fourni.

La suite viendra rapidement !

Vous l'avez compris, la patience vous permettra de poser les mains sur ce manga feel good, où la bonne humeur est communicative. Les nombreuses situations burlesques vont finir par vous faire passer une belle journée, j'en reste persuadé, et ça, ça n'a pas de prix ! Reste peut-être pour la suite à penser à ramener d'autres énergumènes au bureau des élèves de l'académie Shûchiin, car on en veut encore !

En bref

« Quelle déclaration d'amour tordue... »

8
Positif

Chaque épisode reste original avec des dialogues aux petits oignons

Un trio qui marche du tonnerre

Des personnages déjà très travaillés pour un premier tome

Des bonus entre les chapitres très agréables

Negatif

Peut-être inclure d'autres élèves pour éviter quand même le piège de la monotonie

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (637)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Kaguya-sama : Love Is War
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)