8

Critique de Kaguya-sama : Love Is War #2

par Auray le lun. 22 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
La perfection n'existe pas

Si vous avez lu ma précédente chronique sur le numéro un de la série Kaguya-Sama : love is war, vous avez compris que cette série fut un véritable coup de cœur pour moi. Le seul bémol que j'ai pu remarquer, c'était la peur d'une lassitude dans les futures parutions, notamment lors des différentes scènes du quotidien de notre cher trio du Bureau des élèves. Les différents chapitres restaient cependant toujours ingénieux, mais les limites de l'exercice pouvaient rapidement s'apercevoir, et il aurait été dommage que ça soit le cas tant la série est en phase de devenir prometteuse. Mais ça, c'était dans le précédent volume.

Car le deuxième livre balaie tous mes doutes, et, je confirme que ce sera votre série culte du moment. On commence tout doux avec le retour d'un personnage secondaire qui va demander à la petite Kaguya comment larguer son copain dans les règles. Connaissant le peu de maîtrises en la matière de la vice-présidente, autant dire que l'on va se délecter de chaque dialogue. À moins qu'un autre chapitre démontre le contraire avec la fameuse question : « est-ce que tu l'as déjà fait ? ». La réponse sans filtre va en étonner plus d'un.

Ensuite, j'ai apprécié de revoir la domestique des Shinomiya, Ai Hayasaka. Je pense sincèrement qu'elle peut jouer un plus grand rôle dans les suites, elle peut vraiment servir à connaître plus profondément Kaguya. Par la suite, on trouve un fil conducteur sur un plus long terme à travers plusieurs scénettes. Il s'agit de l'accueil du BDE français, ni plus, ni moins. En plus d'être fier d'être élégamment représenté, il amène une femme diabolique qui va mettre la pression sur le faux couple, et finalement, mettre en danger leur fierté. Ce qui est intéressant avec tous ses nouveaux venus, c'est qu'ils sont toujours au service de l'histoire, sans jamais effacer le principal, soit la guerre de l'amour entre Miyuki et Kaguya.

Par contre, vous allez être surpris en lisant le premier chapitre qui ressemble à s'y méprendre à celui du tome précédent, et c'est normal, sauf que l'on a l'explication qu'à la fin de la lecture de ces pages. Je vous la donne ici, pour pas que vous ne soyez vous aussi surpris. En fait, la série a changé entre-temps de magazine de prépublication, et donc de lectorat, et il a fallu alors s'adapter pour de nouveau rattraper les retardataires. J'ai eu l'air malin de retrouver mon premier volume pour comparer, j'ai vraiment cru à une faute d'impression.

Ce manga est ce qui se fait de mieux dans le genre actuellement, il a su balayer mes doutes en effaçant une faiblesse qui aurait pu lui coûter cher sur le long terme. Il n'en est rien, puisque ici, des figures, toutes aussi folles les unes que les autres, arrivent pour mieux servir l'histoire. De plus, la réception des élèves français, en plus de flatter notre ego, va vous tenir en haleine. Bon, vous savez ce qui reste à faire ? Réservez dès maintenant votre exemplaire en librairie, devenu entre-temps essentiel. Il vous apportera un peu de joie et de bonne humeur bienvenue, dans un monde trop changeant à chaque instant en ce moment. J'envoie par cette occasion tout mon soutien à ceu qui subissent déjà ce troisième confinement.

En bref

« Si vous ne voulez pas lire Kaguya-Sama : love is war, vous pouvez éclairer votre pièce ou la laisser dans le noir. Vous êtes libre de faire ce que vous voulez. »

8
Positif

D'autres personnages au service de la guerre de l'amour

Toujours de bonnes idées

La variété des sujets

C'est drôle et souvent fin

Les dialogues suivent le pas

On s'attache de plus en plus aux membres la BDE

Negatif

Le retour d'un chapitre un, sans avoir prévenu à l'avance AVANT notre lecture !

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (584)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Kaguya-sama : Love Is War
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)