9

Critique de Mégafauna

par Korail le mer. 31 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
Des mammouths et des Hommes

Et si l'Homme de Néandertal avait survécu ? C'est la question centrale de Mégafauna, une uchronie médiévale de toute beauté. Depuis des siècles, les Nors, descendants de Néandertal ont eu une évolution parallèle aux Mérogs, descendants des Sapiens. Ils ont vécu et prospéré séparés par une immense muraille infranchissable érigée par leurs ancêtres. Des relations commerciales ont toujours eu lieu entre Nors et Mérogs mais subitement, même le commerce est interrompu.

Timoléon de Veyre, un jeune médecin et son ami Pontus sont alors envoyés comme émissaire pour aller à la rencontre de ce peuple étrange et comprendre les raisons de cette rupture. Nous suivons Timoléon dans ce voyage initiatique et sensuel.

Les Mérogs sont monothéistes, organisés en une société patriarcale, ils ont détruit une bonne partie des ressources naturelles et vivent sur une terre aride où les plus pauvres se disputent le peu de nourriture avec les chiens.

Les Nors, eux, vénèrent des Dieux proches de la nature, vivent dans des maisons qui rappellent celles des Hobbits et ont une sexualité libre. La place des femmes y est essentielle pour procréer, combattre ou organiser le culte. La nature est luxuriante et bien des animaux disparus de l'autre côté du mur existent encore : on y rencontre donc des mammouths et autres tigres à dents de sabre ; d'où le titre.

La rencontre entre les Nors et Timoléon et Pontus va être étonnante, tendre, douce. Les préjugés sur ce peuple primitif tombent peu à peu ; la confrontation est d'une autre nature que celle à laquelle on s'attend. Les dessins de Nicolas Puzenat accentuent la sensation de douceur et de rondeur qui ressort de cet album, ils rappellent les enluminures médiévales : c'est très réussi.

On repense à la rencontre ratée entre les Européens et les Indiens ; à la nature qui peine à survivre dans la société telle qu'on la construit ici et ça pose question finalement... Et si Néandertal n'avait pas disparu ?

En bref

La rencontre initiatique, culturelle et sensuelle entre Timoléon de Veyre, jeune médecin mérog (descendant des Sapiens) et le peuple des Nors, descendants de Néandertal est étonnante et riche. Une uchronie médiévale toute en rondeur très réussie !

9
Positif

uchronie médiévale réussie

le peuple des Nors est plein de ressources et de surprises

les dessins rappellent les enluminures médiévales

Negatif

Korail Suivre Korail Toutes ses critiques (10)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Mégafauna
9
Mégafauna

Mégafauna Staff

Lire la critique de Mégafauna

Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)