7

Critique de Ashidaka The Iron Hero #2

par Tampopo24 le dim. 18 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Rencontre avec la Résistance

Toujours dans une ambiance très proche de Gunnm et des autres titres de cyberpunk, Ryo Sumiyoshi développe son récit mais sur un schéma un peu trop semblable au premier tome dont il serait bon de s'éloigner.

En effet, la construction du tome est la même : combats impressionnants, découvertes et révélations sur l'univers avec l'arrivée de nouveaux personnages, et à nouveau préparation de nouveaux combats... C'est un peu trop classique pour moi car j'ai connu l'auteur plus inspiré sur son autre série. De la même façon, je trouve ses dessins, certes plus adaptés au présent récit, mais plus lisses et perdant ce grain, ce charme qui lui étaient si particulier, ce que je regrette.

Ashidaka a fait la rencontre de l'Armée anti-démons qui questionne largement sa philosophie de vie. Cette confrontation va être riche en enseignements et réflexions en tout genre pour lui mais également pour eux. C'est la partie la plus intéressante à ce jour de l'histoire, l'auteur mélangeant des questions militaristes, à des questions raciales et philosophiques sur la vie au sens large. C'est quelque chose qu'il maîtrise vraiment puisqu'on pouvait retrouver certaines de ces interrogations sous une autre forme et dans un autre décor, dans son précédent titre : Centaures.

Cela s'associe avec des scènes d'affrontement de ces démons particulièrement effrayantes où on a juste l'impression, sous le coup de crayon un peu flou et brouillon du mangaka, de voir des insectes métalliques se battre les uns contre les autres. Et quand on n'est pas fan des bêtes à pattes crochues comme moi, ça file des frissons tant l'horreur et la dangerosité de celles-ci sont bien rendues. En plus, Ryo Sumiyoshi interroge vraiment sur la frontière entre les hommes et les démons l'air de rien, tant ceux-ci sont proches aussi bien dans leur apparence première que dans les interactions et interdépendances qu'ils ont. C'est assez fascinant.

Pour ma part, ce nouveau tome m'a à nouveau embarquée dans les aventures hautes en couleur et surtout viscérales du héros qui voit sa vie sans cesse remise en danger mais également celle de ses proches. Cette rencontre avec la résistance est fascinante et bien orchestrée. Elle permet d'en apprendre un peu plus à la fois sur les créatures qu'ils combattent et sur les combattants eux-mêmes, même si l'univers reste encore plein de mystère. Cependant, le héros se fois confier un but, une quête, un rôle et c'était ce qu'il lui manquait. Cela devrait donc rendre le récit plus fluide et facile à suivre pour la suite.

En bref

Bien que très différent en apparence de Centaures, ma série coup de coeur de l'auteur, Ashidaka se révèle en fait riche également en réflexion sur notre rapport à l'autre, à la violence, à la famille et j'aime beaucoup cela car c'est assez inattendu.

7
Positif

Une histoire avec une ligne directive plus claire

Un héros qui se voit confier un but

De belles réflexions sur la guerre, la paix, la vie, la famille...

Des combats prenants et saisissants

Des révélations sur l'univers

Negatif

Un schéma narratif un peu trop répétitif

Une mise en scène un peu floue parfois

Un univers encore assez opaque

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (532)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Ashidaka The Iron Hero
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)