8

Critique de Shine #12

par Sachiko-chi le jeu. 5 août 2021 Staff

Rédiger une critique
Prochaine étape : Paris !

Un nouveau tome de cette saga que j’affectionne tout particulièrement, et qui me tardait de découvrir aussi suite aux événements du tome précédent.
Celui-ci vient terminer une partie de l’histoire et en démarre une nouvelle, et ce nouveau départ, est peut-être un peu abrupt dans sa manière d’être mis en avant. Une impression que ça veut aller trop vite, quitte à se casser la figure, heureusement, la directrice de Aphro I Dite veille au grain. Les événements se sont enchaînés, peut-être un poil trop rapidement, et ne laisse pas le temps à Ikuto de vraiment s’épanouir. Et en même temps, cela permet à l’histoire d’avancer et d’évoluer.

Mais avant toute chose, on retrouve notre protagoniste Ikuto (qui est clairement celui que l’on voit le plus…) au moment du défilé à New York pour présenter la collection Capsule notamment. Une collection sur laquelle il a travaillé avec ses nouveaux collègues ainsi que son ancien patron Yanagida. Comme à chaque fois que l’on a droit à un défilé, je suis toujours surprise par certaines tenues qui me paraissent improbables, et en même temps je trouve qu’ils sont prenants, et qu’ils dégagent vraiment quelque chose qui me donne toujours envie de lire la suite.
Ce défilé va être un tremplin pour Ikuto et sa carrière de styliste, puisqu’en effet, son travail et sa persévérance ne passeront pas inaperçus. Ayano Mai, la directrice elle-même, remarquera ses efforts, et son talent, ce sera aussi un des éléments les plus importants de ce tome. J’ai trouvé que c’était une bonne évolution pour le personnage d’Ikuto, qui revient tout de même de loin quand on regarde. Mais cet événement va peut-être donner des ailes à ce personnages et d’une certaine manière, le pousser à prendre une autre décision, qui pour moi m’a paru un peu trop rapide, et pas forcément assez réfléchie… Si Ikuto avait pris confiance en lui, et une bonne expérience, cet événement l’a peut-être un peu trop conforté dans sa confiance, mais comme dit plus haut, Mai Ayano veille au grain et heureusement !
Mais ce défilé n’est pas qu’un tremplin, c’est aussi une façon intéressante de faire entrer de nouveaux personnages dans l’histoire, qui vont tout d’abord amener des révélations et des explications sur le passé de quelques personnages. C’est une manière aussi d’introduire de futurs rivaux pour Ikuto mais aussi Chiyuki.

Tant que je parle de Chiyuki, je l’ai trouvé un peu plus présente dans ce tome, et elle aussi a beaucoup mûri par rapport au début de la saga. Elle est plus réfléchie, plus posée, et surtout une toute nouvelle motivation est née en elle, et j’ai adoré la voir s’exprimer, et exposer ses idées. Son papa Kenji va être lui aussi un peu au centre de l’attention de ce tome, en effet, c’est son passé, avec la création de Mille Neiges, la promotion du talent de sa fille que l’on va pouvoir découvrir. Si c’est un personnage qui est assez discret, cela n’a pas toujours été le cas, comme on peut le voir avec son histoire, certains passages m’ont presque mis mal à l’aise face à tant d’entêtement, et de mauvais timing. Ce petit tour dans le passé est nécessaire pour mieux cerner et comprendre les problèmes qu’il rencontre aujourd’hui, mais pour déjà se faire une petite idée des nouveaux rivaux. Le travail fait sur eux est vraiment très intéressant et promet du dynamisme, du stress et de l’angoisse, j’ai vraiment hâte de pouvoir découvrir la suite !

Comme dans chaque tome, et c’est ce que j’adore avec ce titre, la couverture toute mignonne et toute douce, mais aussi tous les termes relatifs à la mode sont toujours expliqués. Même les personnes qui sont nulles dans le domaine comme moi, peuvent vraiment saisir toutes les subtilités du titre, mais aussi se rendre compte que l’univers de la mode n’est vraiment pas tendre comme on l’imagine, et tous les coups sont permis !

En bref

Un nouveau tome qui m'a beaucoup plu ! L'histoire continue d'avancer et d'évoluer avec des personnages qui murissent en même temps que l'histoire. Bien que certains prennent peut-être un poil trop de confiance, et font que ça va vite, et donne cette impression que ça peut se casser la figure à tout moment... Un petit tour dans le passé intéressant et nécessaire pour quelques personnages, pour mieux les comprendre et les cerner !

8
Positif

Des dessins toujours aussi sympathiques

Des personnages attachants

Un tour dans le passé nécessaire et intéressant

Les personnages sont plus matures

De nouveaux rivaux

Des nouveaux objectifs pour les personnages

Negatif

Ikuto qui me semble prendre trop de confiance

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (189)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Shine
8
Shine T.11

Shine T.11 Staff

Lire la critique de Shine T.11

8
Shine T.10

Shine T.10 Staff

Lire la critique de Shine T.10

Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)