5

Critique de King in black #2

par ScoobyDam le lun. 18 oct. 2021 Staff

Rédiger une critique
Knull règne

Après ma lecture du premier tome de ce cross over Marvel, j’étais resté sur ma faim. Ce n’est pas avec ce second album que je changerai d’avis.
Je soulignais les multiples récits additionnels très anecdotiques, voire inutiles présents dans le premier opus. Le schéma se répète dans l’album étudié aujourd’hui… La liste des issues présentes dans ce recueil est la suivante :
- King in black #3
- King in black : Black knight #1
- King in black : Maurauders #1
- King in black: Return of the Valkyries #2
- King in black: Gwenom vs Carnage #2
- King in black : Black panther #1
- King in black: Planet of the symbiotes #1 (II)

Comme vous pouvez le voir, nous n’avons le droit qu’à un seul épisode de la série principale. L’histoire continue et je n’accroche toujours pas spécialement même s’il faut bien avouer que ça décolle au niveau de l’action. L’arrivée d’un Avengers rebat un peu les cartes sans pour autant apporter de surprise ou révolutionner le déroulement.
Pour les autres histoires, je me demande réellement l’intérêt d’écrire autant d’histoires parallèles vu la qualité de certains récits. Avec une mention spéciale pour l’épisode sur Black knight que j’ai trouvé aussi utile que le Ironman/Doom du premier tome…
J’aime bien cependant le tournant pris par Valkyries.

Côté dessin, j’ai détesté l’épisode de Black knight, si bien que j’ai eu beaucoup de mal à le lire tellement je l’ai trouvé vide et que le dessin me dérangeait (ou peut-être est-ce surtout la colorisation, ou les deux. Je n’arrive même pas à le distinguer pour le coup.). Sur la série principale, le trait et le découpage de Stegman sont toujours au top et cela apporte encore plus cette sensation de manque que procure la présence d’un unique épisode dans ce recueil.
J’apprends à apprécier le trait de Nina Vakueva sur la série Valkyries (qui ne plaira pas à tout le monde).



Pour l'édition, on a la même chose que sur le premier tome donc je vais éviter les redites. Cependant, contrairement au premier album, ici on n’a qu’un seul épisode de la série principale et comme je le disais plus haut, cela crée une sensation de manque. Il n'y a que 5 épisodes et je sais que c’est un format éditorial que Panini met en avant et qu’il en fera, apriori, de plus en plus mais comme pour Dawn of X, je n’accroche pas du tout. Et à choisir, si un jour le récit sort en un album, je me pencherais plutôt vers cette solution. L’avantage du format actuel étant qu’on peut découvrir des personnages, des scénaristes, des dessinateurs etc… Mais honnêtement, ça fait trop remplissage pour que j’en apprécie la qualité et je trouve que ça dessert le récit principal.

En bref

Ce deuxième tome ne fait pas beaucoup avancer l’histoire principale et nous propose encore plusieurs récits additionnels dont je trouve l’intérêt très limité.

5
Positif

Le récit principal

Le chemin que prend l’histoire des Valkyries

L'écriture de Gerry Duggan sur Marauders

Negatif

Trop peu d'épisodes du récit principal

Le récit Black knight et surtout son illustration

Le Planet of the symbiots vendu comme un épisode à part entière alors qu’il fait 10 pages, ils auraient pû le mettre à la suite du premier

ScoobyDam Suivre ScoobyDam Toutes ses critiques (80)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de King in black
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)