10

Critique de Les 5 terres #7

par juju le ven. 10 déc. 2021 Staff

Rédiger une critique
Bienvenue en terre des singes

Quel plaisir de retrouver les 5 terres. On démarre le cycle II, le cycle des singes. Et on retrouve un personnage déjà connu dans le cycle I, Keona, troisième fille de la reine de Lys, Asagi. Keona est en effet de retour au pays, après les évènements sur les terres d’Angleon où Astralia a pris les reines et a décidé de renvoyer les enfants des 4 autres tribus.

Au même moment, on découvre deux autres familles. Tout d’abord, la famille du prévôté Shin, le commissaire examinateur, qui déménage à Alysandra, la plus grande ville de tout Lys. Et la terrible Alissa, qui sort tout juste de prison. Elle retourne dans sa famille le clan du Sistre et voit combien toutes les personnes ont grandi et changé on son absence.

Ce que j’adore avec les 5 terres, c’est l’abondance des personnages. Et fort heureusement comme dans le cycle I, les personnages principaux nous sont présentés en ouvrant la bd. 32 personnages composent ce tableau !! Autant dire qu’il faut s’accrocher pour vite saisir le rôle de chacun.

Ce premier tome, nous passe donc en revue tous les personnages de cette terre des singes. Outre, la famille royale et le clan du sistre (8 membres sont présentés), on découvre donc également, le clan du Coucal avec à leur tête Hisa et Isako. Ils en veulent a priori au clan du sistre, et ils ont bien grandi depuis qu’Alissa est sortie de prison.

Ensuite, quelques habitants d’Alysandra nous sont présentés. Notamment des étudiant en archéologie qui cherchent une cité abandonnée, une cité entourée d’un anneau liquide, d’où on peut contempler le monde.

Et enfin, l’étonnant peuple Kibanaro qui a l’air d’être composé uniquement de femmes. Ce peuple où tout repose sur les anciennes et sur les âmes. On suit trois filles qui ont des âmes pêcheuses mais l’une d’entre elle, Kauri, ne l’entend pas de cette oreille et compte bien vivre sa vie autrement.

Voilà donc ce premier tome d’introduction aux terres des singes. Pour le moment, tout est assez calme. On a appris dans le cycle I à ne pas trop s’attacher aux personnages. Mais j’aime beaucoup déjà la petite Kauri qui je sens va jouer un grand rôle dans cette aventure. Je languis de voir dans quelle direction va aller la fameuse Alissa la chaîne. Le rôle de Keona aussi qui pour le moment est très en retrait et l’album finit par un gros plan sur le commissaire examinateur, Shin, que va-t-il se passer.

Vous l’avez surement compris, j’ai adoré ce début de cycle, la construction du scénario en alternant les personnages est encore une fois superbe. Ça nous tient en haleine du début à la fin. Les dessins de Jérôme Lereculey sont toujours aussi beaux. Ici les décors font penser au Japon avec l’architecture des bâtiments, comme le palais du Sistre en page 10.

Le design des personnages trouvé par Didier Poli est aussi remarquable, en fin d’album, un cahier graphique nous présente ses recherches.

Que dire, à part vivement la suite. Et merci pour ce beau travail d’équipe, un chef d'oeuvre.

En bref

C'est avec bonheur que l'on retrouve ce cycle II centré sur les singes. Une multitude de personnages pour ce premier tome d'introduction. Mais quelle introduction.

10
Positif

Les dessins remarquables

L'histoire qui s'annonce encore une fois grandiose

Des personnages en veux tu en voila

C'est ouf !!!!

Negatif

juju Suivre juju Toutes ses critiques (451)
Autres critiques de Les 5 terres
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)