9

Critique de Les Liens du Sang #10

par Auray le dim. 9 janv. 2022 Staff

Rédiger une critique
Un amour véritable ?

C'est bizarre, mais, en prenant le dernier manga de Shuzo Oshimi, j'ai toujours une petite appréhension. Effectivement, je sais que je vais plonger dans les plus sombres parties de l'âme humaine, et ceux, d'une manière assez profonde. Limite, on devrait mettre sur l'arrière de la couverture amovible, pour public sain d'esprit. On devrait l'inventer, non ?

Car, ce dixième tome ne fait pas exception aux autres, et c'est tant mieux, on adore être un peu anxieux lors de notre lecture. Et, pour une fois, ça reste de la fiction. On restera donc soulagé que rien ne nous concerne vraiment en fin de compte. Contrairement à Seiichi, qui doit faire face à une nouvelle situation. Effectivement, sa mère a été mise en examen suite à sa révélation du tome précédent. Elle aurait bien poussé volontairement son cousin en haut d'une falaise, et, devant son fils en plus !

Du coup, le père semble bien démuni, seul, entre son travail, et le fils dont il ne s'est jamais vraiment occupé jusqu'à maintenant... un peu comme sa femme, d'ailleurs. On comprend un peu comment on en est arrivé là du coup.

Ensuite, on remarque que l'école ne va pas être une échappatoire pour notre héros de tous les jours, puisque les élèves, rapidement au courant, vont vite se moquer gratuitement. L'indifférence des autres au fond est à relever dans les merveilleuses cases de notre artiste. Un petit aparté à ce propos, on a l'impression de le redécouvrir avec ces magnifiques paysages enneigés, vous ne trouvez pas ?

Par contre, je n'ai pas vu arriver tout de suite dans notre histoire la petite Yuiko. On aura de bons passages avec elle. Son petit ami était-il donc une farce ? Vont-ils penser leurs blessures ensemble, ou plutôt les ouvrir encore plus ?

Car, la fin est un véritable appel à l'aide. On ne sait pas si c'est un cauchemar ou un fait réel d'ailleurs, au tout départ. On se doute un peu, mais je vous défie de deviner la suite. Le fils va-t-il suivre le parcours psychologique de la mère (regardez les deux photos de fin !) ? Et, ce père, il va sortir de sa coquille cette fois ? Yuiko va être d'une grande aide au final ou pas ? Le retour à l'école est-il vraiment envisageable ? Et, enfin, Seiko, la maman, que va-t-elle devenir ? Que de questions sans réponses pour le moment. On n'en peut plus ! Vite la suite, ou, on va devenir fous à notre tour !

En bref

« Tu croyais pouvoir lui échapper rien qu'en la tuant dans ta tête ? »

9
Positif

Forcément, l'art de Shuzo Oshimi

Le scénario qui se joue de nous

Une thématique rare et bien adaptée

Negatif

Il va falloir rester sain d'esprit afin de pouvoir lire la suite dans les meilleures conditions, alors prenez soin de vous !

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (713)
Autres critiques de Les Liens du Sang
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)