6

Critique de Kimi no Knife #5

par MassLunar le mer. 20 avril 2022 Staff

Rédiger une critique
Retour de lame !

Suite à un tome 4 plutôt médiocre mais pourvu d'un intéressant cliffhanger, c'est avec prudence qu'on entame la lecture de ce tome 5 de Kimi no Knife par Yua Kotagawa.

En manque de rebondissements, toujours ancrée dans un dessin trop rigide, la série arrive-t-elle à rebondir avec ce cinquième volume ?

La réponse est oui bien que le style de la mangaka manque toujours de souplesse, il faut reconnaître que ce tome 5 est beaucoup plus alarmant, notamment grâce à un retour de bâton qui place l'enseignant, le flic et leur entourage dans une situation critique. Ainsi, ce volume ne perd pas de temps et l'intrigue s'enchaîne directement sur le coup de couteau reçu par Shiki de la part de sa nouvelle cible, un contrat qui est beaucoup plus retors que les navrants mafieux du tome précédent.

L'intrigue gagne relativement en suspense même si nous avons parfois l'impression que la dessinatrice ne sait pas trop comment exploiter ses personnages. Plutôt que de resserrer l'étau sur les tueurs par le biais de l'enquête et de la plice, la mangaka préfère faire intervenir une menace directe en la personne de la dernière cible bien décidé à éliminer Shiki au sein-même de l'hôpital. Un retour de lame prometteur qui n'éclipse pas l'inutilité des enquêteurs peu étonnés de retrouver sur les lieux de l'agression leur collègue de flic , Kuzumi. 

Ce qui est regrettable, c'est qu'aucun vent de suspicion de la part des enquêteurs n'est soulevé. Ainsi, l'intrigue progresse encore trop timidement et au final, les craintes du cliffhanger du tome précédent sont vite éclipsés dans une résolution un peu lisse bien que plus tendu par rapport aux autres péripéties. 

Malgré tout, ce cinquième volume relève un peu le niveau, notamment grâce aux soins que la mangaka accorde aux personnages, notamment celui de l'inspecteur en chef dont on découvre plus précisément le drame entourant son épouse ou encore son rapport avec sa jeune collègue.  D'ailleurs, la mangaka fait preuve d'un découpage intéressant alternant entre une discussion entre l'inspecteur en chef et sa jeune recrue et l'attaque du tueur face à Shiki. Cette séquence est beaucoup plus nerveuse et parvient à redonner un peu de suspense à ce thriller même si pour l'heure Yua Kotegawa préfère pour l'instant ménager ses personnages, les étoffer avant de les faire se confronter, confrontation qui, je l'espère, sera beaucoup plus présente dans les tomes suivants. 

En bref

Avec une nouvelle cible bien plus retors et une révélation qui remet en question la nature de ces meurtres, ce cinquième volume redonne un peu de nervosité et de doute à la série. Peut-être une bonne reprise mais en attendant, le style rigide et le manque d'audace de l'intrigue continue d'être bien présent.

6
Positif

Une révélation intéressante autour de la prochaine cible

Le passage de l'hôpital plutôt réussi qui redonne un peu de suspense à la série

Negatif

Un style toujours aussi rigide avec un cliffhanger au final vite bouclé

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (422)
Autres critiques de Kimi no Knife
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)