8

Critique de Ookami Rise #4

par Tampopo24 le dim. 15 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
Folie humaine VS Espoir humain

Vraiment quel excellent titre de SF politico-militaire sur fond d'expérimentation humaine et de transformation de l'homme en machine. L'auteur nous régale d'un discours vengeur et provocant qui laisse des traces.

Le final est amorcé, l'ultime bataille lancée et les dernières révélations tombent. Après avoir longuement découvert le passé des trois garçons dans le camp où ils avaient été envoyés, c'est au tour du moment où tout bascule pour Ken et Maeda de nous être conté et avec quelle force ! Je suis fan de ce récit dénonçant les horreurs de la guerre, la folie scientifique et militaire de certains individus et les horribles expérimentations auxquelles cela conduit. Ça fait froid dans le dos car cela repose sur des mécanismes connus pour avoir existé. Le discours contestataire de l'auteur a donc toute sa raison d'être.

De la même façon, j'aime ce qu'il dit de la géopolitique de cette zone qui peut tellement être transplantée ailleurs. Cette façon d'utiliser les peuplades fragiles, marginales, rejetées pour mieux en faire des armes de guerre à bas coût rappelle tellement ce qu'il se passe actuellement dans notre monde. C'est pour cela que ce récit est si percutant et s'immisce tellement sous notre peau : il est crédible dans ce qu'il raconte, il s'appuie sur une réalité.

Alors quand s'ajoute à cela le talent de narrateur de Yu Ito, on a une histoire vive, percutante et insidieuse qui fait mal. L'affrontement des trois garçons, des trois anciens amis est ravageur. Il y a tellement d'émotions et de non-dits en jeu, de quiproquos et de malentendus également. Il ne peut en ressortir qu'une narration qui prend aux tripes et des scènes qui nous percutent de plein fouet, que cela soit quand Isaku et Akira s'affrontent ou quand Akira et Ken se retrouvent et se livrent un duel sans merci.

Pourtant, au milieu de cela, il y a de l'espoir. L'espoir d'individus capables de passer au-delà des apparences, au-delà des rejets de l'autre qu'on cherche à leur inculquer, c'est ce que représente pour moi Emi, par exemple, dans sa relation à Ken, mais aussi Isaku, dont l'amour pour ses amis est indéfectible. C'est donc beau à voir qu'au milieu de toute cette violence, cette douleur, il y a des gens qui se battent pour leurs idéaux et pas des idéaux utopiques comme "la fin de la guerre", mais juste des idéaux plus modestes consistants à aider comme ils peuvent ceux qui comptent pour eux. Ça me touche.

En bref

Dans un contexte géopolitique complexe et réaliste, Ookami Rise nous fait le portrait d'une société militaire à la dérive qui a de grande ressemblance avec ce que nous avons connu par le passé et connaissons à présent. Cela rend le récit de Yu Ito percutant et déchirant. Avec brio, ce mangaka conte une histoire tragique où des expérimentations ont déchiré des familles de coeur, où le sang a déformé des sentiments. Il est a espéré que le dernier tome apportera un peu d'espoir à ce marasme pour que les idéaux portés par certains trouvent un débouché heureux.

8
Positif

Une SF politico-militaire douloureusement crédible

Une narration vive et percutante

Des affrontements plein de sens et d'émotion

Une inspiration passée et présente qui ne laisse pas indifférente

Des personnages forts et émouvants

Une narration graphique qui prend aux tripes

Negatif

Il est parfois compliqué de suivre tous les méandres de l'intrigues

Akira est pénible à être aussi buté et caricatural

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (812)
Autres critiques de Ookami Rise
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)