7

Critique de Les chevaliers du ciel Tanguy et Laverdure #10

par vedge le sam. 13 août 2022 Staff

Rédiger une critique
OVNI soit qui mal y pense

Les trois premières lettres du titre, colorisés en jaune sur la couverture, UFO ou en français OVNI, pour Unidentified Flying Object ou Objet Volant Non Identifié, donne le ton de cette nouvelle aventure prévue en deux tomes.

Bien que toute ressemblance avec des évènements actuels ne pourrait être que fortuite, et que les auteurs assurent avoir terminé leur scénario bien avant le début de l’invasion en Ukraine, on ne peut que s’étonner ou saluer l’actualité brûlante de ce tome se passant dans un pays de l’Est, menacé par la Russie, du fait de la mise en place d’installation militaires de l’OTAN. Même le nom du pays, est un quasi anagramme au « h » près de l’Ukraine.

S’ajoute, dans cet opus, une situation politique complexe entre une partie du pays russophone et une partie indépendantiste, soupçonnée d’être d’extrême droite, qui n’est pas sans rappeler le fond politique dont nous avons appris à mieux connaître la complexité par suite des récents évènements.

Au milieu de ce chaudron déjà brulant, Tanguy et Laverdure volent en eaux troubles, entre détection d’OVNI et espionnage industriel.

On y apprend aussi un futur possible des avions de chasse et l’avance potentielle des russes sur ces avions furtifs et rapides.

Le dessinateur Philippe, qui a repris les deux séries de héros d’aviation, Buck Danny et Tanguy et Laverdure, donne rythme et qualité graphique au récit, sans temps mort, et avec un réalisme certain pour les différents avions, existants ou prototype. Pas un instant d’ennui donc dans cette aventure mené tambour battant, au bout de laquelle on laisse nos deux héros en mauvaise posture.

A suivre donc dans la fin du diptyque, en 2023.

En bref

Bien qu’écrite avant l’invasion Russe, l’histoire de ce tome, qui se passe dans un pays de l’Est sous forte pression de la Russie, rejoint l’actualité de manière saisissante, pour une aventure de Tanguy et Laverdure aux couleurs d’espionnage industriel et de tensions politiques et militaires.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2508)
Autres critiques de Les chevaliers du ciel Tanguy et Laverdure
Boutique en ligne
13,00€
Boutique en ligne
13,00€
Boutique en ligne
13,00€
Boutique en ligne
13,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)