7

Critique de Echoes #9

par Tampopo24 le dim. 19 mars 2023 Staff

Rédiger une critique
L'amour d'un enfant

Jamais je n'aurais imaginé que l'intrigue prendrait une telle direction quand j'ai démarré cette histoire. Preuve du génie du rebondissement de l'auteur ou simple improvisation continuelle de sa part ? Je ne sais pas mais ça fonctionne !

Pour autant, je vais être honnête, il y a un petit côté très série B ici avec un surjeu permanent des personnages et des actions totalement irréalistes, malgré tout cela fonctionne et on est captifs de l'intrigue. J'ai beaucoup aimé retrouver le duo Senri-Enan dans ce tome, ayant trouvé celle-ci un peu délaissée la plupart du temps. Les voir avancer et enquêter de consort sur ce que trame le copycat qui cherche à éliminer le frère de Senri était prenant. L'auteur sait rythmer son histoire et l'assortir de rebondissements pile quand il faut.

Ainsi, il nous entraîne avec malice et émotion dans le passé de Kazuto pour revivre quelque chose dont on se doutait déjà mais qui se confirme ici et qui explique son changement. J'ai juste un peu de mal à faire coller ça avec la chronologie de départ de l'oeuvre et ce qu'il a commis dans les premiers tomes. Quelque chose cloche pour moi, les deux entrent en dissonance et il faudrait que je relise tout pour voir si ça vient de moi ou de l'intrigue. Cependant, actuellement, j'aime l'idée de ce jeune père près à tout pour son fils, seule preuve restante de sa relation amoureuse perdue et peut-être seul ancre à sa rédemption pour sortir de cet enfer où il est plongé depuis tout petit.

A l'inverse, on tombe de Charybde en Scylla avec l'inspecteur, Masa, ancien ami d'enfance d'Enan. Il est glaçant de voir nos héros tenter de jouer sur les deux tableaux avec lui, car on sait quel homme sans pitié, quel psychopathe il est devenu désormais et c'est terrifiant. Je dois dire que j'aime ce genre de personnage très sombre et j'espère presque que l'auteur ne lui offrira pas de rédemption et osera nous faire jusqu'au bout le portrait d'un homme qui a tout perdu et a sombré dans la folie sans rattrapage possible, ce serait plus intéressant que l'habituelle rédemption à laquelle chaque personnage comme ça a droit habituellement. Nous verrons bien.

Pour l'instant, c'est passionnant de suivre à la fois l'enquête de nous héros dans la direction de Kazuto et celle dans la direction de Masa, avec ces destinées aux ascension/chute croisées. Même si le mangaka tire sur des cordes un peu trop usées, il sait nous captiver. Même s'il en fait trop et manque de crédibilité parfois, il sait faire rebondir son histoire et nous donner toujours envie de poursuivre. Il est doué comme conteur de polar le bougre !

En bref

Série en passe de devenir la plus longue de Kei Sanbe, Echoes n'en finit pas de nous captiver dans cette quête de vengeance ou de sauvetage qui amène les destins les plus sombres à se croiser et s'entremêler. C'est sombre, c'est violent mais jamais sans espoir et avec toujours chez l'auteur un joli duo de jeunes enquêteurs qui sait nous faire palpiter et trembler à leurs côtés. Alors on lui pardonne ses excès et ses facilités parce qu'on n'a qu'une envie : continuer à voir comment ils vont se démêler de ces terribles actes.

7
Positif

Des rebondissements qui continuent de fonctionner

Une belle dimension familiale

Le retour d'Enri dans l'enquête

Le portrait saisissant et flippant du flic véreux

Negatif

Un tome assez loin du point de départ

Un ton parfois trop théâtral

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1624)
Autres critiques de Echoes
7
Echoes T.8

Echoes T.8 Staff

Lire la critique de Echoes T.8

7
Echoes T.6

Echoes T.6 Staff

Lire la critique de Echoes T.6

Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)