7

Critique de Karneval #9

par Pois0n le mer. 16 avril 2014 Staff

Rédiger une critique
Touya Mikanagi nous avait laissés sur notre faim à la conclusion du volume précédent, qui, il fallait l'avouer, n'était pas bien passionnant jusque là. Qu'en est-il de ce (déjà!) neuvième tome?
Si l'histoire principale n'avance pas des masses, on tient là l'un des tomes les plus agréables à lire depuis le début de la série!

Le tome débute là où l'histoire s'était interrompue, à savoir avec Gareki devant faire face à un choix difficile... L'occasion pour l'auteure de creuser encore un peu son personnage et son évolution, expliquant par là même les rétropédalages et autres introspections du jeune homme.
Du côté de Nai et Karoku, la situation n'est pas bien folichonne non plus; or, Nai brille d'une façon où on ne l'attendait pas, et l'on se rend compte que le jeune garçon faiblard a lui aussi bien changé...

Difficile d'évoquer le contenu du volume sans trop en dévoiler, s'attardant surtout sur les parcours croisés de Gareki ainsi que Nai et Karoku. On pourrait presque appeler ce neuvième volet un semi-tome de transition, les péripéties étant surtout prétexte à la réunion de la fine équipe mais permettant tout de même de dévoiler de nouveaux mystères autour de Nai et d'enfin voir Karoku en action. Depuis le temps qu'on l'attendait... lui, et les réponses qu'il cache encore!

Si la fin de tome n'est pas aussi attractive que celle du précédent, la narration sans temps morts ni confusions en fait un régal à lire. C'est un fait, Touya Mikanagi parvient sans mal à proposer des rebondissements intéressants quand elle veut et maîtrise définitivement son histoire, ne nous en dévoilant jamais plus qu'il n'en faut pour piquer notre curiosité tout en nous laissant dans le brouillard.
On peut supposer que la suite sera plus mouvementée, rien qu'avec l'un des héros dont les motivations semblent légèrement floues... Espérons que l'auteure, qui n'a jamais vraiment su gérer les passages d'action, parvienne à conserver la qualité aperçue dans ce tome!

Ki-oon nous offre une fois de plus une très bonne qualité d'édition (page couleur, reliure, impression et papier irréprochables, bonus sous le jaquette...)!

En bref

Si la trame principale semble bien peu se dévoiler, Touya Mikanagi nous offre un interlude rudement bien raconté, sans oublier de distiller quelques indices et touches d'humour. Comme l'on aimerait que la série soit toujours de cette qualité!

7
Pois0n Suivre Pois0n Toutes ses critiques (225)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Karneval
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Laissez un commentaire