8

Critique de WaoW #3

par Equinoxe le ven. 8 avril 2011 Staff

Rédiger une critique
Alors que la quête de nos héros se poursuit avec plus ou moins de courage et d'application, Badorin se fait moins vigilant dans l'apprentissage de Darkill, ce qui est peut être dû à sa rencontre avec Alahira, une jolie elfette sanguinaire de La Meute. Une ombre en profite pour se déployer au dessus de Darkill au moment même ou certains PNJ se mettent à quitter mystérieusement leurs postes.   L’intrigue fait une grande avancée dans ce tome, les «?méchants?» sont clairement cernés ainsi que leur projet d’enlever Darkill. Par contre, on ignore encore la raison de leur intérêt pour le jeune guerrier, même si l’on peut deviner assez facilement que le développement de bugs lors des attaques de Darkill n’y est pas pour rien. Le scénario se fait plus profond, plus intéressant que dans les tomes précédents ce qui ne pourra que plaire aux lecteurs et les maintenir en haleine jusqu’au suivant.

En bref

8
Equinoxe Suivre Equinoxe Toutes ses critiques (93)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de WaoW
7
WaoW T.8

WaoW T.8 Staff

Lire la critique de WaoW T.8

8
WaoW T.7

WaoW T.7 Staff

Lire la critique de WaoW T.7

Boutique en ligne
8,79€
Boutique en ligne
8,79€
Boutique en ligne
8,79€
Boutique en ligne
8,79€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)