8

Critique de WaoW #7

par Equinoxe le ven. 15 avril 2011 Staff

Rédiger une critique
En voila un tome bien étrange. Badorin se retrouve affublé d’une crinière rose et fougueuse. Un nouvel agent d’Obsydia hérite de la mission de Thief. Thief se sentant alors abandonné par son camp commence à se poser des questions. Et Darkill frôle miraculeusement le niveau de Badorin et arrive enfin à boucler quelques quêtes sans mourir et sans l’aide de son protecteur! Mais où va le monde?   Un tome rempli de changements, de promesses de réponses et de nouvelles péripéties, l’intrigue est en marche et l’on sent que bientôt celle ci sera accessible. Sans oublier les petites situations absurdes ou rocambolesques qui font le charme de la série et une chute très amusante pour nous et très déplaisante pour notre ami Badorin! (le deuxième fait renforçant évidement le premier)! Une BD qui laissera sans aucun doute le lecteur trépignant dans l‘attente de la suite!

En bref

8
Equinoxe Suivre Equinoxe Toutes ses critiques (93)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de WaoW
7
WaoW T.8

WaoW T.8 Staff

Lire la critique de WaoW T.8

8
WaoW T.6

WaoW T.6 Staff

Lire la critique de WaoW T.6

Boutique en ligne
31,00€
Boutique en ligne
31,00€
Boutique en ligne
31,00€
Boutique en ligne
31,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)