8

Critique de WaoW #6

par Equinoxe le ven. 15 avril 2011 Staff

Rédiger une critique
Le duo de choc Badorin/Darkill reformé, l’entraînement du plus jeune reprend et commence à porter ses fruits. En effet, Darkill a enfin le niveau pour obtenir une monture ainsi que son mode Berserk. L’occasion est trop belle pour tester les nouvelles capacités de Darkill et surtout continuer l’xp coûte que coûte, Badorin appelle des membres de leur guilde pour former une équipe et s’en aller dans une aventure commune. Pendant ce temps, Thief, l’agent d’Obsydia, piétine et manque de peu Darkill lors de chacune de ses recherches et commence à vraiment désespérer de pouvoir un jour mener à bien sa mission.   Ce tome permet de revoir quelques joueurs que nous avions déjà rencontrés dans les aventures précédentes de nos deux «?héros?», ce qui est prétexte à beaucoup de disputes, d’humour et d’arrachage de cheveux pour Badorin, enfin.. s’il avait des cheveux. L’orc de la meute, ainsi que l’agent d’Obsydia sont eux aussi prétexte à rire, ils héritent de rôles pitoyables et désespérants, à échouer obstinément et avec beaucoup d’humour (malgré eux) dans chacune de leurs entreprises. Un tome qui prêtera plus à rire qu’à une véritable avancée scénaristique, mais qui est certainement un des plus amusants à lire.

En bref

8
Equinoxe Suivre Equinoxe Toutes ses critiques (93)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de WaoW
7
WaoW T.8

WaoW T.8 Staff

Lire la critique de WaoW T.8

8
WaoW T.7

WaoW T.7 Staff

Lire la critique de WaoW T.7

Boutique en ligne
7,26€
Boutique en ligne
7,26€
Boutique en ligne
7,26€
Boutique en ligne
7,26€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)