9

Critique de La Dynastie Donald Duck #2

par Auray le sam. 19 janv. 2013 Staff

Rédiger une critique
Le tome 2 de la dynastie Donald Duck regroupe la suite des récits de Carl Barks de 1951 à 1952. Ici, le maître s’installe et commence réellement à laisser son empreinte comme dans les histoires : « juste un pauvre vieil homme pauvre… » et « Noel pour Pauvreville ».

On peut mettre d’ailleurs celles-ci en parallèle, car le personnage de Picsou prend maintenant de l’épaisseur, avec une mise en place de son passé (qui a inspiré Don Rosa : voir l’intégrale à son nom), et de son caractère. Mais les autres récits n’en sont pas moins bons pour autant, c’est simple, je l’ai lu deux fois plus vite que le premier tome.
On retrouvera de nouveau les tableaux de nos canards de manière éparse, accompagnées d’explicatifs sur tous les récits et en particulier trois en début de tome, et enfin, on aura l’étonnement à retrouver quelques illustrations inédites de couvertures de l’auteur, sans que le récit soit de lui, ou, de timbres pour les philatélistes. À noter, les fiches personnages de nos trois neveux nationaux, ou du cousin Gontran, qui achèveront délicatement notre lecture.

Au final, un deuxième volume meilleur encore que le précédent, alors vivement le troisième, non ?

En bref

9
Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (343)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de La Dynastie Donald Duck
Boutique en ligne
49,98€
Boutique en ligne
49,98€
Boutique en ligne
49,98€
Boutique en ligne
49,98€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)