7

Critique de Star Wars - Dark Vador #2

par Le Doc le mar. 3 nov. 2015 Staff

Rédiger une critique
Au scénario de la mini-série "Dark Vador et la Prison Fantôme", qui est publiée ici pour la première fois en librairie après être passée par la case kiosque, on retrouve le très bon Haden Blackman, un auteur qui connaît très bien l'univers Star Wars puisqu'il a travaillé, entre autres, sur les titres "Jango Fett : Open Season", "Starfighter : Crossbones", "Darth Vader and the last command", "Star Wars Adventures" ou encore "Star Wars : Republic". Bref, des séries variées et qui proposent à chaque fois des ambiances très différentes. Avec "La Prison Fantôme", il continue d'exploiter une veine très sombre, adaptée à la période de la Purge Jedi et l'avènement de l'Empire.

Dans "La Prison Fantôme", l'Empire est la cible d'un coup d'état fomenté par un officier formateur, fidèle à la cause mais peu satisfait des méthodes de l'Empereur Palpatine et de Dark Vador et autant fatigué que dégoûté de voir ses élèves, qu'il considère comme ses fils, utilisés comme simple chair à canon (et il faut rappeler que Vador a toujours eu une méthode bien particulière pour accepter les excuses de ses subalternes).
Le récit est raconté du point de vue d'un cadet fraîchement émoulu et qu'une explosion survenue dans sa jeunesse a laissé défiguré et manchot. Le jeune homme devra décider à qui va sa loyauté...ses anciens camarades, ses frères d'armes...ou l'Empereur et son noir serviteur...

Le déroulement de la première partie du récit est assez classique, ce qui laisse tout de même le temps aux auteurs de bien poser leurs personnages et de faire monter la tension de manière progressive jusqu'à ce que le coup d'état éclate. Malgré quelques petites lenteurs (et une partie graphique un peu rigide, peu mise en valeur par une colorisation très froide), l'histoire est prenante, avec une caractérisation subtile, toute en zone de gris. Haden Blackman fait bien monter les enjeux, en révélant par exemple un secret des Jedi jusque là bien gardé, jusqu'à une explosive bataille finale.

L'épilogue, d'une froideur absolue, est digne du Seigneur Noir des Sith. Glaçant...

En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (535)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Star Wars - Dark Vador
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire