9

Critique de Profession du père

par ginevra le jeu. 19 avril 2018 Staff

Rédiger une critique
Quel album! J'en suis resté scotchée par la force et la violence du récit… et je n'ai pas refermé l'album avant d'être arrivée au bout des 230 pages. La folie de ce père qui tyrannise et enferme mentalement sa famille est effrayante, surtout après avoir lu l'introduction de Sorj Chalandon qui replace le récit dans son enfance.

Sébastien Gnaedig a réussi le tour de force de ne pas accentuer le côté sordide de l'histoire par des graphismes clairs et des gris allant du plus clair au plus foncé comme si une grande partie de l'histoire était dans le brouillard, au moins le brouillard présent dans la tête de ce père monstrueux.

Une fois l'album refermé, une question reste : combien d'enfants croisons-nous tous les jours qui sont maltraités par des parents fous?

En bref

9
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1702)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
17,98€
Boutique en ligne
17,98€
Boutique en ligne
17,98€
Boutique en ligne
17,98€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)