8

Critique de Les Tortues Ninja #3

par Auray le sam. 4 août 2018 Staff

Rédiger une critique
La seconde partie de la chute de New York était très attendu pour ceux qui ont suivi depuis le début les magnifiques dessins de Mateus Santolouco, de plus, le statu quo des tortues ninjas a changé, et on se doute qu'il y aura un avant et un après, car tout est important dans cet événement.

Le plus apprécié dans ce tome n'est pourtant pas forcément cette trouvaille scénaristique de Kevin Eastman, mais plutôt les deux parallèles proposées. On suit, par exemple, deux pères foncièrement différents en maître Splinter pour nos tortues, et le nouveau chef des Dragons du côté de la famille de Casey. En plus de l'évènement principal au sein des ninjas, le thème de la famille devient alors le sujet central de ce troisième tome. Et si seulement, les ennuis s'arrêtaient là, mais non, car deux célèbres ennemis vont être créés au cours de notre lecture... et les plus drôles aussi, j'étais ravie de les revoir !
Comme dit explicitement plus haut, les dessins sont vraiment adéquats, une vraie réussite au niveau des têtes d'animaux anthropomorphes. Encore une fois, on distingue bien les tortues et leur caractère, j'insiste, car c'est un exercice pas si facile, la barre est vraiment au plus haute pour le dessinateur suivant que l'on découvrira dans le prochain tome. Sinon, il est vrai aussi que les couleurs de Ronda Pattison ressortent bien les effets de lumière mettant toujours en valeur certaines scènes bucoliques.

Les ennemis issus du passé deviendront-ils les amis de demain, et inversement, les amis d'hier, que nous réservent-ils dans l'avenir ? Nos tortues vont avoir besoin de soutien, les vraies conséquences de ce cycle seront visibles prochainement, alors vite la suite Hi comics, s'il vous plaît ! À noter pour les retardataires, ne connaissant pas encore les origines de Raphaël, Michelangelo, Leonardo ou Donatello, il sort également en septembre un premier volume intitulé « TNMT classics » de Peter Laird et Kévin Eastman, compilant ainsi les sept premiers comics books de Mirage studios. Vous n'avez plus d'excuses à présent pour ne pas mettre le nez dans ces souvenirs sentant doucement la nostalgie issue des années quatre-vingt.

En bref

8
Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (409)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les Tortues Ninja
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)