Les Tortues Ninja

L’histoire est bien connue : des mutants, un rat géant, quatre frères et l’inévitable Shredder. Et s’il y avait beaucoup plus d’éléments qui font des Tortues Ninja ce qu’elles sont réellement ? Et si Leonardo, Raphael, Michelangelo et Donatello n’étaient pas les seuls à avoir goûté au stupéfiant Mutagen ? C’est ce que vous allez découvrir dans cette édition regroupant les quatre premiers tomes de la série définitive consacrée aux fils de Splinter. Transposés tout droit de leur Japon féodal à un laboratoire de New York, les voilà destinés à déjouer les menaces qui pèsent sur le monde depuis leur base légendaire dans les égouts de Manhattan.

De l’opposition au cœur du Clan Foot entre Oroku Saki et Hamato Yoshi au drame terrible qui enverra ses quatre fils dans notre présent, levez le voile sur les origines des Tortues Ninja et de leurs plus féroces adversaires, dans une série qui redéfinit à tout jamais la nature profonde des héros culte des années 1980 !

Les Tortues Ninja
Note globale 8,42 19
Les experts 8,50 2
Membres 8,41 17
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Dernière critique tome du staff
Les Tortues Ninja T.10 9

Les Tortues Ninja T.10

Je fus plus ou moins surpris par l'annonce de Sullivan Rouaud, l'homme qui dirige dans l'ombre les Éditions Hi Comics. Les tortues ninjas sont forcément avec un volume dix ? peu propice à attirer de nouveaux lecteurs avec autant de tomes, sans compter le spin-off sur Shredder, ou le fameux numéro 0. Pour autant, recommencer une numérotation en serait pas forcément nécessaire, car celui-ci et ...

Lire la critique de Les Tortues Ninja T.10

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Dans l'actu
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
kaz

Auray

Thomas_LADP_ILB_Comics

L’art aux heures

L’art aux heures

baloursgaet

baloursgaet

Niavlys

kent193

spartans

Commentaires (0)
Laissez un commentaire