Passion Ballet

romance comédie Sport

Sarara est une jeune collégienne pétillante et énergique, qui se partage entre sa famille, l'école, et son voisin insupportable.
Comme toutes les filles de son âge, elle est fan
de Kôga, un jeune artiste polyvalent très en vogue. Sans le savoir, elle est depuis son plus jeune âge initiée aux rudiments du ballet par ses parents, qui guettent patiemment le jour où elle se lancera d'elle-même dans cet univers.
Une rencontre des plus inattendues avec son idole la fera basculer dans le monde de la danse classique, où elle aura à faire face à de nombreuses embûches...

Passion Ballet
Note globale 6,52 36
Les experts 5,00 1
Membres 6,69 35
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Passion Ballet édition SIMPLE
Terminée en 3 tomes
Passion Ballet édition simple
Terminée en 3 tomes
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Passion Ballet

Slt a tous moi j'adore ce manga j'adore la suite avec impatience je conseille ce manga pour ce qui aime la danse et la chanson C'est génial Les dessins sont kawai et bien fait d'après moi

Lire la suite

Passion Ballet

Un manga très chouette est très pure ! L'histoire est très interressante mais les personnages manquent d"un petit quelque chose... enfin, comme la serie ne comporte que 3 tomes et qu'elle est trè...

Lire la suite

Passion Ballet

Une histoire pure comme le dit gwenna qui nous prouve qu'on peut parfaitement exprimer ce que l'on ressent sans pour autant avoir besoin de mots. Une leçon à ne pas oublier... Kiyoko

Lire la suite

Passion Ballet

une petite histoire mignonne sur ce qu'est la passion du ballet a lire pour se détendre.

Lire la suite

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
didizuka

saikayam

eenangel

Moraa

Sandie

Hizzy

Laurapa

Antwanou

mathildag

teratani

Commentaires (0)
Laissez un commentaire