Deathco

drame comédie action

Avec Deathco, la discothèque de la mort, Atsushi Kaneko ouvre un bal macabre et furieux, un festival punk de violence et d'hémoglobine, un trip jouissif et régressif comme le manga n'en a jamais connu.

Note globale 7,70 66
Les experts 7,38 8
Membres 8,02 58
Collection
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Deathco édition Simple
Terminée en 7 tomes

Deathco Simple

Casterman Manga

Deathco édition Simple
Terminée en 7 tomes

Deathco Simple

Enterbrain

Dernière critique tome du staff
Deathco T.2 7

Deathco T.2

Le tome s’ouvre sur une situation plutôt sombre, Deathco chassant une ordure de première du nom de Hiroshi Tomita. Cet escroc propose à certains criminels de « disparaître » pour refaire leur vie sur une île paradisiaque en échange de sommes d’argent très conséquentes. En réalité celui-ci endort ses victimes sur le bateau et les jette aux requins. Un peu plus noir, avec un humour mieux intégré, le...

Lire la critique de Deathco T.2

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Deathco

LA FILLETTE AU SOMBRE MÉTIER Bienvenue dans l'univers de Deathco, une gamine d'une dizaine d'années, embauchée par "Madame" en tant que second couteau. Comprenez que la fillette est une tueuse à gag...

Lire la suite

Deathco

Avec son style graphique unique, Atsushi Kaneko (Soil, Wet Moon, Bambi) nous embarque à nouveau dans un univers totalement foutraque ! Et rien que les jaquettes annoncent la couleur ! Cette fois...

Lire la suite

Dans l'actu
Sorties manga du 17/10/2018
Manga

Sorties manga du 17/10/2018

mer. 17 oct. 2018

Sorties manga du 14/02/2018
Manga

Sorties manga du 14/02/2018

mer. 14 févr. 2018

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Sven-Blacksmith

PoliStar

Halasimov

Trash_Lord

hanayama

Maddingue

D4tenshi

sertark

mendokusaii

Malikga

Commentaires (0)
Laissez un commentaire