Ginza Neon Paradise

romance drame historique

Trois ans ont passé depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, mais Aoi n’a toujours aucune nouvelle de son ami d’enfance parti au front : Takahito. Pourtant, un soir comme tant d’autres, un homme apparaît à l’entrée du club qu’il fréquente. Cette silhouette qui lui semble si familière n’est autre que Takahito. D’abord surpris, Aoi ne peut contenir sa rage quand ce dernier lui dit avec un certain détachement qu’il est rentré il y a de ça deux ans, mais qu’il n’a pas trouvé le temps de prévenir ses proches. En l’espace de quelques secondes, Aoi laisse alors éclater toute la souffrance qu’il a dû supporter durant ces deux dernières années. Qu’est-il arrivé à son ami après la guerre ? Pourquoi il n’a donné aucun signe de vie ? Désormais, Aoi veut des réponses aux nombreuses questions qui le tiraillent.

Note globale 7,86 7
Sanctuary - 0
Membres 7,86 7
Collection
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Ginza Neon Paradise édition Simple
Terminée en 1 tomes
Ginza Neon Paradise édition Simple
Terminée en 1 tomes
Dernière critique tome du staff
Ginza Neon Paradise 8

Ginza Neon Paradise

A l'occasion de la rentrée, les éditions Taifu ont invité une nouvelle artiste à rejoindre leur catalogue, Unohana, et nous offre l'occasion de redécouvrir son travail après avoir été initialement publiée à plusieurs reprises aux éditions Boy's love. Pré-publié dans les pages du magazine Karen (Nouveau départ, On entend son cri, sans que l'on voit ses larmes, corbeau sous la pluie,...) des édition...

Lire la critique de Ginza Neon Paradise

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Dans l'actu
Sorties manga du 27/09/2018
Manga

Sorties manga du 27/09/2018

jeu. 27 sept. 2018

Ginza Neon Paradise se dévoile...
Nouvelle licence
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire