Kuroneko – Le jeu (Manga de Aya SAKYO) - Sanctuary

Kuroneko – Le jeu

romance Homosexuel fantastique

Shingo couche avec quiconque pour le peu que cette personne lui plaise. De plus, il a la particularité de pouvoir se transformer en chat. Kakami, l'acteur le plus populaire du moment, est tombé sous le charme de Shingo. Entre ces taquineries et ces frivolités, Kakami va finir par dévoiler sa 'nature bestiale'...

Kuroneko – Le jeu
Note globale 8,05 48
Les experts 7,25 4
Membres 8,32 44
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Kuroneko – Le jeu édition Simple
Terminée en 1 tomes
Kuroneko – Le jeu édition Simple
Terminée en 1 tomes
Dernière critique tome du staff
Kuroneko – Le jeu 6

Kuroneko – Le jeu

Dans Kuroneko, une infime partie des humains possède la capacité de se transformer en félin... Shingo est un chat qui se transforme en humain pour travailler et s'amuser par le sexe ; ayant déjà connu de nombreux abandons, il ne souhaite plus s'attacher à quelqu'un. Jusqu'au jour où il rencontre un félin plus gros que lui... Les premières pages de ce manga, qui posent le concept assez rigolo b...

Lire la critique de Kuroneko – Le jeu

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Kuroneko – Le jeu

Les graph sont sympas. On a des erreurs côté proportions (surtout côté visage, nez trop long par exemple et les oreilles animales, trop grandes) mais parfois il y a de si belles images et de si beaux ...

Lire la suite

Kuroneko – Le jeu

Quand j'ai vu la couverture j'ai certes pensé qu'il y aurait des scènes de sexes mais pas 11 ( oui j'ai comptées). Et pour l'histoire, je trouve qu'elle part dans tout les sens du coup c'est dur de su...

Lire la suite

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
marlene

Chise

LéaNaLoGiK

inu_kag

Firenra

lurini

Zebue

Mayuna

t-bird

kyoko-dono

Commentaires (0)
Laissez un commentaire