Prosopopus

fantastique

Il est grand comme un ours, a peau tantôt blanchâtre comme du lait d'ânesse, tantôt jaunâtre comme de l'urine. Il a deux dents qui crachent de la fumée, et des yeux tout à fait humains. Il a la queue d'un petit chien. Il a les pattes griffues. Et c'est avec ces pattes qu'il attrape ceux qui l'approchent, et celui qui se fait attraper meurt sans espoir de salut. Le prosopopus est qualifié en, langue grecque d'anthropophage, car la plupart du temps tue les hommes et les mange. Mais il mange aussi le lait fermenté en grandes quantités. Récit étrange et pénétrant, entièrement muet, Prosopopus nous révèle un monde d'où, à son image ; brutal, sans pitié et grotesque dans sa démesure, jaillit un monstre moderne. Avec cette oeuvre éblouissante, qui ne ressemble à aucune autre, Nicolas de Crécy laisse dans nos c?urs, une fois le livre refermé, une empreinte indélébile.

Collection
Note globale 9,00 1
Sanctuary - 0
Membres 9,00 1
Les éditions Toutes les éditions
Prosopopus édition simple
Terminée en 1 tomes
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire