Fleau.world

Fantasy thriller Jeux vidéos action

Matteo est un jeune créatif parisien de 23 ans. Quelque peu indolent, il consacre moins de temps à la recherche d’un travail qu’à la création d’un nouveau jeu virtuel avec son ami Yitzhak Arkadinowitz, technicien informatique hors pair qui vit en Palestine.
Tous deux sont des accros des jeux vidéo et ont développé une plate-forme de jeux sur internet d’un réalisme époustouflant. Les quelques rares joueurs qui s’y sont testés n’en ont pas cru leurs sens !
Problème : ce jeu (baptisé Fléau !) ne tarde pas à éveiller la rapacité d’une grande multinationale du jeu vidéo, la compagnie C.U.B., et de ses cerbères informatiques dont le redoutable Capo Negro, chef de la sécurité virtuelle.
Étant tombé par hasard sur le site des deux hackers, il a tout de suite senti l’énorme potentiel de leur invention et a fait un rapport au Compradore, le président de la C.U.B. Autre problème : Xalca, une jeune Mexicaine de 17 ans, idéaliste qui rêve de paix et d’amour, mais n’aide pas moins son révolutionnaire de père dans son combat contre les autorités.
Elle aussi tombe par hasard sur le jeu fabuleux, et surtout elle y rencontre Matteo qui la sauve in extremis des griffes virtuelles du Capo Negro… Une histoire d’amour qui prend racine dans le virtuel peut-elle avoir des conséquences dans le réel, être suivie de faits ?
Dans un autre monde, probablement que non. Mais dans celui-ci, tout paraît possible… Bienvenue dans un nouveau monde !

Note globale 6,83 6
Les experts - 0
Membres 6,83 6
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Fleau.world édition Simple
1 / 1 - en cours

Fleau.world Simple

Dargaud - Fictions

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Pas encore de séries similaires

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
DD67000

Commentaires (0)
Laissez un commentaire