Card Captor Sakura - Film 2

aventure Magie

C'est l'été et Sakura prépare un spectacle avec ses amis d'école pour la grande fête de Nadeshiko. Notre Sakura doit jouer une pièce de théâtre et bien sûr elle tient le premier rôle. Son grand ami Shaolan est justement de retour pour cette grande fête et Sakura prend la décision d'essayer de lui avouer ses sentiments, ce qui ne sera pas facile puisque, dans le même temps, toutes les cartes de Sakura disparaissent... Une nouvelle aventure assez périlleuse et riche en émotions et en sentiments commence alors...

Note globale 7,88 329
Les experts 6,95 19
Membres 8,81 310
Collection
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Card Captor Sakura - Film 2

La dernière scène est tout aussi triste que dans le premier film. Le conseil suivant est : aimer votre famille, vos amis et votre amant(e). Car la solitude, c'est nulle et la vie est trop courte. Imag...

Lire la suite

Card Captor Sakura - Film 2

Un très joli film, vraiment, même mieux que le premier! Les sentiments de Sakura et de Lionel évoluent enfin!!! Un beau succès quand même, je vous conseille de le voir

Cérès - 18 ans - tiduc1...

Lire la suite

Card Captor Sakura - Film 2

je connais le film et je trouve qu'il faut le voir pour comprendre les sentiments

mimie248 - 13 ans - mimiesoultaker@hotmail.com

Lire la suite

Card Captor Sakura - Film 2

Enfin !! J'ai tellement attendu la suite de l'episode ou Shaolan révèle ses sentiments à Sakura ! Ce deuxième long métrage approfondi la question que tout le monde se posait mais quels sont les sentim...

Lire la suite

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
BakaNekow

Kakita Tatsumaru

Gwengwen33

MinYie98

xxalfred

bud

Kudo-kun

KAGURAKAT

KAGURAKAT

Hana_Midori

Commentaires (0)
Laissez un commentaire