Les passagers du vent 8 - Le sang des cerises simple

aventure

Paris, 16 février 1885. On enterre Jules Vallès, tout juste cinq ans après l'amnistie des communards et le retour des exilés. Zabo est là, au milieu de la foule immense. Alors que nous l'avions quittée vingt ans plus tôt, en Louisiane, elle répond aujourd'hui au prénom de Clara. Quand elle voit une jeune fille, fraîchement débarquée de sa Bretagne natale, se faire maltraiter, Zabo réagit.

Les passagers du vent 8 - Le sang des cerises
Acheter 17,95 €
  • 111
  • 13
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Boutique en ligne
17,95€
Boutique en ligne
17,95€
Boutique en ligne
17,95€
Boutique en ligne
17,95€
Boutique en ligne
17,95€
Les autres tomes (8)
Critiques
Les passagers du vent T.8

Les passagers du vent T.8 Staff

7

On retrouve ici Zabo, la petite fille du Bois Caïman, qui prend sous son aile une jeune bretonne arrivée à Paris en 1885. C'est cette dernière qui fait le récit de sa vie en 1953. François Bourgeon continue à avancer dans le temps en s'attachant à ses personnages de prédilection : des femmes indépendantes qui n'ont pas froid aux yeux. Si les personnages ont toujours très expressifs, je les tr...

Lire la critique de Les passagers du vent T.8

Les passagers du vent T.8

Les passagers du vent T.8 Staff

7

Le titre de l’ouvrage fait un jeu de mots sur le titre de la chanson bien connue : « Le temps des cerises ». Bien que les paroles, écrites par Jean-Baptiste Clément en 1866, soient antérieure à la commune de Paris de 1871, elle lui est fortement associée ; Car l’auteur était communard, la semaine sanglante a eu lieu en mai, au temps des cerises, et les paroles sont suffisamment imprécises pour êt...

Lire la critique de Les passagers du vent T.8

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire