Les vieux fourneaux 5 - Bons pour l'asile simple

Retour à Paris pour Antoine, Mimile et Juliette. Le plan est simple : ramener Juliette auprès de sa mère, puis filer au Stade de France pour assister au match de rugby France-Australie. C'est du moins ce qui est prévu... Mais, désireuse de voir son père et son grand-père se rabibocher, Sophie les oblige à s'occuper ensemble de Juliette jusqu'au lendemain. Mimile ne peut donc compter que sur Pierrot pour l'accompagner au match. Or, Pierrot l'anarchiste mène un nouveau combat : il s'est engagé en faveur des migrants. Alors vous pensez bien qu'assister à un match opposant la France, qui refuse d'accueillir les migrants, à l'Australie, qui ne pense qu'à les entasser dans des camps, bafouant ainsi les droits de l'homme, c'est hors de question ! Mimile n'a plus pour seule compagnie que ses désillusions... Et si lui aussi était bon pour l'asile ?

Les vieux fourneaux 5 - Bons pour l'asile
  • 292
  • 11
  • 0
Acheter
Boutique en ligne
12,00€
Boutique en ligne
12,00€
Boutique en ligne
12,00€
Boutique en ligne
12,00€
Les autres tomes (5)
Critiques
Les vieux fourneaux T.5

Les vieux fourneaux T.5 Staff

8

Encore une fois, les auteurs profitent du ton humoristique et de l’âge canonique de leurs héros pour traiter de sujets compliqués qui divisent la France.Les flics sont-ils des êtres comme les autres, dignes de sympathie ?Si on met un costume Boss à un migrant, devient-il plus fréquentable ?Une vie de merde peut-elle s’éclairer du sourire d’un enfant qui a un œil au beurre noir ?Entre philosophie, ...

Lire la critique de Les vieux fourneaux T.5

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire