Trait pour trait

comédie Tranche de vie

Akiko Hayashi est lycéenne, et elle habite dans la préfecture de Miyazaki. Très jeune, elle savait qu'elle voulait devenir dessinatrice de shôjo mangas, et avait déjà fantasmé tout son plan de carrière : l'âge auquel elle enverrait des premiers travaux aux éditeurs, l'âge auquel elle serait publiée, l'âge auquel son manga serait adapté en anime… Persuadée que son génie auto-proclamé suffirait à lui ouvrir toutes les portes, elle va pourtant être rattrapée par la réalité. Car en dernière année de lycée, sa rencontre avec un prof d'une petite classe d'arts à l'écart de tout, va violemment la ramener à la réalité. Ce professeur étrange, plutôt sévère et armé de son sabre en bambou, va profondément changer sa vie.

Trait pour trait
Note globale 8,09 18
Les experts 7,50 4
Membres 8,29 14
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Trait pour trait édition simple
3 / 2 - en cours
Trait pour trait édition Simple
Terminée en 5 tomes
Trait pour trait édition simple
5 / 5 - en cours
Dernière critique tome du staff
Trait pour trait T.1 7

Trait pour trait T.1

Akiko Higashimura est une autrice que j'aime suivre depuis ses débuts chez nous (Princesse Jellyfish, Le Tigre des neiges) alors quand j'ai vu il y a quelques années qu'elle avait remporté le Grand Prix du Manga Taisho avec une autobiographie où elle racontait son parcours de dessinatrice, j'étais très impatiente de le lire. Il aura fallu attendre 4 ans pour cela et je ne peux que remercier Akata ...

Lire la critique de Trait pour trait T.1

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Dans l'actu
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Funnyspirit

dvid8

Sachiko-chi

dvid8

J-Swordy

J-Swordy

BubbleFett

Cybernetik

Cadoresa

petor

Commentaires (0)
Laissez un commentaire