Les survivants de l'Atlantique

aventure historique

Nous sommes en 1788. Nourri par les idées humanistes des Lumières, par les fabuleuses légendes océanes et par l'épopée de son ami Surcouf, le jeune malouin Yann Le Scrff se dresse contre l'injustice qui frappe son ami Josselin. Dès lors, épousant les généreux élans de la Révolution entraîné dans son maelstrom, Yann n'a de cesse de combattre le redoutable Kerbeuf, monstre d'opportunisme, génie du Mal et maître d'un Atlantique sur lequel se joue désormais le sort de l'Europe. Leur lutte féroce les lance sur la piste d'un trésor mortel puis au coeur du cruel trafic triangulaire des esclaves, des landes glacées de Bretagne au Louvre de Bonaparte, de la riante Casamance aux Caraïbes de la fibuste, de la bataille de Trafalgar au gibet de la tour de Londres, des démons de la Louisiane au fantôme de Sainte-Hélène ! De batailles en naufrages, d’amours perdues en amitiés gagnées, le crochet sur le coeur toujours prêt à l’abordage pour défendre a Liberté, voici Yann Le Scorff... Le dernier survivant de l’Atlantique.

Les survivants de l'Atlantique
Note globale 7,03 7
Les experts 5,50 2
Membres 7,20 5
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Les survivants de l'Atlantique édition intégrale
Terminée en 3 tomes

Les survivants de l'Atlantique intégrale

soleil bd - Collection générale

Les survivants de l'Atlantique édition simple 1997
Terminée en 9 tomes

Les survivants de l'Atlantique simple 1997

soleil bd - Collection générale

Les survivants de l'Atlantique édition intégrale
Stoppée au bout de 1 tome

Les survivants de l'Atlantique intégrale

soleil bd - La preuve par 3

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
elbucheron

romcelanda

bendew

bdelyann

Commentaires (0)
Laissez un commentaire