Belém, un mirage à l'envers

Carnet De Croquis Carnet De Voyage

En fait, cette proposition est surtout l’occasion pour Jean-Claude Denis de retourner au Brésil, et dans cette ville de Belém, vingt ans après un premier séjour dont il gardait le souvenir d’un port de pêche baigné d’une lumière irréelle.
De retour en France, il s’attelle à la tâche pour tenter de retrouver sur le papier un peu de la magie de cette lumière si particulière.
Il décide de réaliser des aquarelles selon la technique traditionnelle utilisée au dix-neuvième siècle. Cette approche classique, loin du style du carnet de voyage, permet le recul, la distance et la réflexion.
En artiste exigeant, il s’y consacre alors de longs mois, s’immergeant dans un travail délicat de composition et de rendu des lumières.
En contrepoint à ces aquarelles, toujours avec l’élégance et l’acuité qui le caractérisent, Jean-Claude Denis propose des croquis accompagnés de textes qui les remettent dans leur contexte (social, économique, culturel…).
Permettant de comprendre la valeur des scènes peintes, ces ajouts sont aussi une formidable clé pour saisir les raisons qui ont dicté les choix de l’auteur.

Belém, un mirage à l'envers
Note globale - 0
Les experts - 0
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Belém, un mirage à l'envers édition simple
Terminée en 1 tomes
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire