Casiers judiciaires

Humour

Soyons charitables : le pauvre bougre qui émet cinq chèques sans provision pour nourrir sa famille ne mérite-t-il pas l’indulgence du tribunal ? Sauf quand il a émis ces cinq chèques pour s’offrir cinq téléviseurs plasma, nous sommes d’accord… Et celui qui vole un chéquier au gérant d’une supérette pour se fabriquer une fausse carte d’identité correspondant au nom écrit sur le chéquier avant de s’acheter, lui aussi, un écran plasma, que faut-il en penser ? Qu’il est le dernier des abrutis : à la rubrique « Nom », il a écrit « Intermarché », et à « Prénom », il a mentionné « SARL »… Ainsi va la vie quotidienne dans un prétoire d’aujourd’hui… Au menu : larcins minables, coups et blessures sur conjoint, escroqueries à deux balles et attentats à la pudeur ratés. Comme celui de ce type qui baisse son pantalon devant 150 enfants à la sortie de l’école et qui se défend en expliquant : « Je ne voulais pas montrer mon sexe à tous ces enfants, Monsieur le juge, juste à la maîtresse »…

Note globale 6,00 1
Les experts - 0
Membres 6,00 1
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Casiers judiciaires édition simple
Terminée en 2 tomes

Casiers judiciaires simple

Dargaud - Poisson pilote

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire