Comment le cancer m'a fait aimer la télé et les mots croisés

Autobiographique Tranche de vie Société

Miriam a 33 ans lorsqu'on lui diagnostique un cancer du sein. Alors que certains malades revendiquent l'efficacité des groupes de soutien, elle trouve son réconfort dans le dessin. Des relations sexuelles au port de la perruque, des nausées aux moments de désespoir, elle aborde tous les aspects de sa maladie avec un regard lucide et acide? sans jamais perdre son sens de l'humour.

Note globale 8,50 2
Les experts - 0
Membres 8,50 2
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire