L'esprit à la dérive

Autobiographique Tranche de vie

Samuel Figuière retrace avec tendresse et émotion le portrait d'un père qui est en train de partir, victime de l'âge.


A la chasse aux souvenirs de l'homme que fut ce père, il exhume une page douloureuse de l'histoire française, la guerre d’Algérie, que son père a fait comme soldat refusant de porter une arme.

"Mon père a toujours été un homme réservé.

Depuis peu, il est atteint d’une maladie dégénérative qui l’empêche de communiquer avec sa famille.

Ses contacts avec le monde se sont alors limités à l’Art : la peinture, le dessin et la musique... Jusqu’à ce que son mal lui interdise même cela.

Pour renouer avec lui, j’ai repris ses carnets d’Algérie, une guerre qu’il a passé sous les drapeaux, en refusant de porter une arme.

Plus que mon père, j’ai trouvé un homme courageux qui a lutté pour rester fidèle à ses idéaux de non-violence.

Et une guerre fratricide qui ne l’a pas quitté."

L'esprit à la dérive
Note globale 7,00 1
Les experts 7,00 1
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
L'esprit à la dérive édition Simple
Terminée en 1 tomes

L'esprit à la dérive Simple

warum - Civilisation

Extrait
Dernière critique tome du staff
L'esprit à la dérive 7

L'esprit à la dérive

Samuel Figuière raconte la vie de son père (où il n'est qu'un acteur parmi d'autres) avec beaucoup de tendresse et de franchise. Il raconte la lente descente d'un homme qui fut un touche-à-tout enthousiaste sinon brillant. Et aussi le côté lumineux d'un homme qui a respecté ses valeurs envers et contre tous dans un contexte où cela relevait de l'exploit : la guerre d'Algérie. Les dessins en noi...

Lire la critique de L'esprit à la dérive

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
ginevra

Commentaires (0)
Laissez un commentaire