L'enfant ébranlé

Yang Hao, 10 ans, partage son temps entre l'école et les inévitables compositions à rédiger, ses copains, avec qui il joue aux jeux video, et sa vie à la maison. Yang Hao est à l'âge où l'on fait des choses dont on n'est pas toujours fier et dont on aimerait se repentir. L'âge où l'on fait des rencontres que nos parents n'apprécient guère. Son père, absent depuis de long mois pour son travail, est enfin de retour à la maison. Ce père qui va venir le chercher après les cours, celui qui va le protéger des plus grands, celui qui va le comprendre... Du moins, c'est ce qu'imaginait Yang Hao. Mais les choses vont prendre une autre tournure. Une dernière rédaction, avec pour thème « décrivez votre père » va être l'occasion pour Yang Hao de se confronter à la réalité. Faire descendre de son piédestal son père pour s'en construire un « idéal » fait de ses rencontres. Yang Hao va tout simplement grandir.

L'enfant ébranlé
Note globale 8,00 1
Les experts 8,00 1
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
L'enfant ébranlé édition simple
Terminée en 1 tomes
Dernière critique tome du staff
L'enfant ébranlé 9

L'enfant ébranlé

Depuis plusieurs années, je suis assez friande des titres que propose Kana dans sa collection Made In, qui pour moi regroupe des titres d'auteurs, qui sont souvent des oneshots aux thèmes et mises en forme fortes, la preuve avec Undercurrent, qui est l'un de mes titres préférés. L'enfant ébranlé est dans la même veine.Cette fois, place à un manhua cependant, une bande dessinée chinoise, dessinée e...

Lire la critique de L'enfant ébranlé

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Dans l'actu
Sorties manga du 04/09/2020
Manga

Sorties manga du 04/09/2020

ven. 4 sept. 2020

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
ivan isaak

Commentaires (0)
Laissez un commentaire