Sensual Strangers

Homosexuel romance

Alors qu'il vient de se marier à bord d'un magnifique paquebot de plaisance avec la femme qu'on lui a choisi, Ranmaru, héritier d'un clan de yakuzas, commence sa nuit de noces au bar, pour la finir dans les bras de Al, le charmant capitaine du bateau. Peu de temps après, le destin les réunit en Italie où, ensemble, ils iront au devant d'incroyables dangers ! !

Sensual Strangers
Note globale 7,47 113
Les experts 6,75 12
Membres 7,71 101
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Sensual Strangers édition Simple
Terminée en 1 tomes
Sensual Strangers édition limitée
Terminée en 1 tomes
Sensual Strangers édition simple
Terminée en 1 tomes
Sensual Strangers édition Américaine
Terminée en 1 tomes
Sensual Strangers édition Allemande
Terminée en 1 tomes

Sensual Strangers Allemande

Tokyopop allemagne

Dernière critique globale du staff
Sensual Strangers 4

Sensual Strangers

Avec Sensual Strangers, Ayano Yamane met en scène une histoire burlesque, distrayante mais avare de qualités objectives. Le graphisme est assez plaisant, quoique pas encore aussi abouti que ce que l'on peut observer dans Viewfinder ou plus encore, Crimson Spell. Par contre, l'histoire est plutôt à prendre au second degré si l'on veut en profiter, tellement elle semble farfelue. L'intrigue se p...

Lire la critique de Sensual Strangers

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Sensual Strangers

Les graphismes d'Ayano Yamane sont toujours aussi beaux. L'histoire est originale, il n'y a pas de prises de tête. Personnellement, c'est surtout pour le personnage de Ranmaru que ce Bl m'a plu. ...

Lire la suite

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
shanjer35

inu_kag

lurini

t-bird

winrydu84

Gwengwen33

Pennyworth

Spatule

allia

Atashi

Commentaires (0)
Laissez un commentaire