Yuzuko Peppermint

comédie action

Yuzuko est une lycéenne réservée qui a perdu ses parents lorsqu'elle était petite. Sa famille a été assassinée par un psychopathe faisant partie de l'organisation "MDD". Aujourd'hui adolescente, elle perd également sa grand-mère. Avant de mourir, sa grand-mère lui fait part d'informations concernant l'organisation responsable du meurtre de ses parents. Par chance, elle rencontrera l'homme qui a tué sa famille, ce qui éveillera en elle le pouvoir "peppermint". Dans cette forme, Yuzuko devient très puissante et brandit une boule de démolition en tant qu'arme. Le seul moyen pour activer ce pouvoir étant de devenir agressive et d'être en colère. En temps normal c'est une jeune fille réservée mais qui n'a pas froid aux yeux.

Note globale 6,27 32
Les experts 5,33 3
Membres 7,21 29
Collection Envie Critique
Extrait
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Yuzuko Peppermint édition Simple
4 / 8 - en cours
Yuzuko Peppermint édition Japonaise
Terminée en 8 tomes
Dernière critique tome du staff
Yuzuko Peppermint T.2 6

Yuzuko Peppermint T.2

On en apprend un petit peu plus sur l'organisation MDD dans ce second volume, qui introduit notamment deux nouveaux personnages prometteurs (Sakura et Sho), ainsi qu'une révélation intéressante et inattendue sur ce dernier. Malheureusement on les voit à peine dans ce tome, qui est presque entièrement occupé par de nouveaux combats, qui s'avèrent, il faut bien le dire, un peu moins passionnants ...

Lire la critique de Yuzuko Peppermint T.2

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Dans l'actu
Discussions

Yuzuko Peppermint T.1 - Simple

Yuzuko Peppermint T.2 - Simple

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Wild Wolf

ping59

Skeyser

Freu

gunslinger_girl

Wagnawok

clem88

MasterSushi

dltt

Ablublublu

Commentaires (0)
Laissez un commentaire