Nos c(h)oeurs evanescents

Musique Tranche de vie drame

Yutaka Aoi est un jeune garçon qui vient d'entrer au collège. Alors qu'il allait rentrer chez lui avec sa mère, il entend des choristes du club de chorale chanter. Ému, il souhaite intégrer le groupe en tant que soprano, une partie traditionnellement interprétée par des femmes…Introverti, c’est grâce à la musique et au chant qu’il va s’ouvrir aux autres. Mais la puberté et le changement de voix ne vont pas tarder à venir le troubler… Suivez le quotidien de jeunes artistes, en quête d'eux-mêmes, à cette période si charnière qu'est la puberté.

Nos c(h)oeurs evanescents
Note globale 7,77 9
Les experts 7,00 2
Membres 7,86 7
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Nos c(h)oeurs evanescents édition simple
4 / 8 - en cours
Nos c(h)oeurs evanescents édition simple
Terminée en 8 tomes
Extrait
Dernière critique tome du staff
Nos c(h)oeurs evanescents T.4 8

Nos c(h)oeurs evanescents T.4

Nos c(h)oeurs évanescents est une série qui joue un peu au yoyo pour moi. Il y a des choses que j'adore dedans, notamment la composition graphique terriblement poétique et métaphorique, ou encore le sujet de l'hypersensibilité et de la timidité. Mais je le trouve aussi un peu maladroit et inabouti dans son écriture par moment. Ce tome a encore cet écueil. Il s'ouvre pourtant de manière superbe ave...

Lire la critique de Nos c(h)oeurs evanescents T.4

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Dans l'actu
Sorties manga du 19/11/2020
Manga

Sorties manga du 19/11/2020

jeu. 19 nov. 2020

Sorties manga du 20/08/2020
Manga

Sorties manga du 20/08/2020

jeu. 20 août 2020

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Babilou

Tampopo24

RyBDfan95

Yukine31

noé

JusdePomme

Fayounette

Chester

CacoRoll

Funnyspirit

Commentaires (0)
Laissez un commentaire