Kimengumi

Ecole comédie

"La folie n'a pas de limite". Devise kimengumesque, appliquée à chaque seconde d'une vie dédiée au délire absolu. Reï et ses compères, les joyeux loufoques, transforment leur univers en vaste terrain d'expérimentation burlesque. À l'école comme à la maison, en sport comme en cours, tout est prétexte a élaborer des situations plus improbables les unes que les autres. Avec une seule ambition : faire rire encore et toujours.

Note globale 6,40 269
Sanctuary 5,50 2
Membres 7,30 267
Collection
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Kimengumi édition Coffret
1 / 2 - en cours
Kimengumi édition Simple
Terminée en 20 tomes
Kimengumi édition SIMPLE
Terminée en 13 tomes
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Kimengumi

Un manga bourré d'humour dans un style voisin de Dr. Slump. Les gags sont généralement efficaces, et la traduction de Tonkam est pas mal du tout (notamment pour des gags que seuls...

Lire la suite

Kimengumi

"quel est l'interet d'un manga aussi lourd à lire". En effet la trame principale, cinq gars completement cinglés (leurs tete et leurs changement incessant de taille) accompagnés de deux jeunes filles ...

Lire la suite

Kimengumi

l'avis ci-dessous manifeste clairement un manque de neuronnes chez son auteur...enfin c pa étonnant lorsque l'on a com réference palmade! bref laissons s'exprimer les ahuris pour plutot rendre hommage...

Lire la suite

Kimengumi

Cette série va beaucoup plus loin que le résumé de jo_pae il faut lire jusqu'au bout pour comprendre le lien entre les loufoques et Laura et qui engendre l'histoire. Ce manga je vous le conseille ri...

Lire la suite

Dans l'actu
Sorties manga du 11/09/2017
Manga

Sorties manga du 11/09/2017

lun. 11 sept. 2017

Discussions

Réédition

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre

Commentaires (0)
Laissez un commentaire